Mort de Paul Walker : "l'ironie du sort" ?

Façon de penser Mardi 03 décembre 2013

Réécoute
Mort de Paul Walker : "l'ironie du sort"?
Quand le héros de "Fast and furious" se tue dans un accident de voiture, on a tendance à y voir "l'ironie du sort". Mais qu'est-ce que ce serait, "l'ironie du sort" ?

 

Paul Walker, l'acteur vedette de la série Fast and Furious est mort samedi 30 novembre dans l'accident d'une Porsche qu'il ne conduisait même pas.

L'ironie du sort : d'autant plus quand on raconte les circonstances et l'enchaînement improbables qui a mené à ce drame. A partir de là, d'ailleurs, on peut imaginer toutes les blagues possibles sur les morts des acteurs !

Alors, y a-t-il une ironie du sort ?

L'ironie du sort, c'est le caractère à la fois drôle et méchant de ce qui peut nous arriver dans la vie, ou plutôt, dans la mort - et toutes ces petites choses décrites dans la fameuse chanson d'Alanis Morrissette. 

 

"L'ironie du sort", ça voudrait dire d'abord qu'il y a un sort, voire un Destin: ce qui nous arrive ne dépendrait pas vraiment de nous, mais plutôt du hasard ou même du Destin - "alea jacta est"! Mais en plus, ce "sort" aurait pas mal d'humour, alors que le rire est plutôt le propre de l'homme.

Bref, comme le souligne le philosophe écossais David Hume, nous avons tendance à penser le monde à notre image, et à  voir les choses comme des être humains - comme quand on dit que le "soleil se couche" ou qu'un "volcan s'éteint". Alors, peut-on dire que le sort "s'acharne" ou pire, qu'il se "joue" de nous? 

Réponse, dans la chronique façon de penser de Gilles Vervisch.  

> Retrouvez toutes les chroniques "Façon de penser"


> Abonnez-vous au podcast : RSS et iTunes

Commentaires