Mort aux vieux

L'édito Mercredi 25 septembre 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Mort aux vieux
L'un des enseignements de l'enquête "Génération Quoi ?" qui nous intéressait ce matin, c'est qu'une majorité des 18-34 ans blâment les générations passées pour ses problèmes actuels. Et c'est bien légitime, au regard de l'actu.

 

Ce matin, on s'intéressait à cette grande enquête générationelle trans-média autour des 18-34 ans et pilotée par France Télévisions, "Génération Quoi ?", en cours de remplissage à cette adresse. L'un des points soulevés par cette dernière, c'est le fait qu'une majorité des sondés considèrent que les problèmes de la génération actuelle sont hérités en grande partie des générations passées. Il suffit de jeter un bref coup d'oeil à l'actu pour s'en convaincre.

Liliane, mais qu'as-tu fait ?

 

Comment, en effet, ne pas blâmer les anciens quand on voit les ravages qu'ils font ? Un seul nom, à titre d'exemple: Liliane Bettencourt. Au motif, fallacieux, que Mamie a eu la main un peu leste sur le chéquier, c'est toute la frange la plus fringante de la politique française actuelle qui trinque. Heureusement, ils ne se laissent pas faire et certaines voix s'élèvent. Parmi elles, Nadine Morano, toujours au top. Certes, elle a un peu tout mélangé dans sa tentative de défendre son Nicolas face à la justice inique et partiale de ce pays, mais c'est pas de sa faute. C'est celle des vieux.

 

Thomas Rozec

> Tous les éditos de Thomas Rozec

> Abonnez vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires