Monsieur le maire a 23 ans

le Reportage de la Rédaction Lundi 28 avril 2014

Réécoute
Dernières diffusions
Mon maire est un djeun's
A l'âge où ils devraient essuyer les bancs de la fac, ils administrent des villes. Et se taillent déjà un costard de grand patron. Un mois après les municipales, la rédac du Mouv' est allée voir un baby maire à l'épreuve du pouvoir.

 

Robin Reda est né le 10 mai 1991. Ce jour-là, la gauche célèbrait les 10 ans au pouvoir de François Mitterrand. Et "Désenchantée" de Mylène Farmer était le single le plus vendu de la semaine.

Six semaines avant de fêter ses 23 ans, avec 52,57% des voix au second tour, il a été élu maire de Juvisy-sur-Orge, dans l'Essonne. 15.000 habitants, 43 ans de gouvernance de gauche derrière elle. Pas mal pour le p'tit Jeune Pop (UMP), en dernière année à Sciences Po.

Robin Reda n'a pas eu le temps de décorer son bureau, simplement de ranger son livre de NKM sur l'étagère © Bénédicte Dupont

C'est clair qu'on m'attend au tournant. Moi je ne réclame aucune indulgence. Je suis comme n'importe quel élu qui débute. On fait forcément des erreurs au début. Aucune école ne prépare à être maire


Avant l'élection, seulement 1,8% des maires avaient moins de 40 ans. Âge moyen au lendemain de leur élection en 2008 : 56 ans et 10 mois. Les données 2014 ne sont pas encore disponibles mais on peut imaginer que la classe municipale a rajeunit. Exemples, à la pelle, de nouveaux maires de moins de 30 ans : 24 ans pour Raphaël Schellenberger à Wattwiller (Haut-Rhin); Anthony Chanaud, 25 ans, élu dans son petit village de Fa (Aude); 26 ans pour David Rachline à Fréjus (Var), 26 aussi pour Jordan Dartier à Vias (Hérault), Laurent Brosse, 28 ans, propulsé à Conflans-Ste-Honorine (Yvelines) ou encore la liste "Allons Enfants"* des 18-25 ans et ses deux représentants au conseil municipal à Saint-Cloud (Hauts-de-Seine).

*Réecoutez ici le reportage sur les plus jeunes candidats de France aux municipales à Saint-Cloud signé Benjamin Illy (diffusé le 21 mars dernier)

 

Record à battre

Robin Reda n'est pas le plus jeune maire de France. Il l'est pour les communes de plus de 10.000 habitants. Le vrai "baby maire" en 2014, c'est Stéphane Sieczkowski surnommé le "petit Sarko". Né le 15 mars 1992, il vient d'avoir 22 ans quand il accède à la mairie de Hesdin dans le Pas-de-Calais, 2.100 âmes.

Stéphane Sieczkowski élu quelques jours après son 22ème anniversaire à Hesdin (62) © S. Sieczkowski

 

Mais le record absolu, c'est Jérome Negroni qui le détient. En 2009, il devient maire de son village corse, San Lorenzo, après sa victoire à une élection partielle. Il a tout juste 20 ans. Chaud bouillant le jeune, il a été réélu le mois dernier pour un second mandat.

Et ta maire ?

Où sont les (jeunes) femmes ? D'après nos recherches, la plus jeune maire du pays serait Emeline Lamera, 28 ans, réélue à la tête de Mouillac, petite bourgade du Tarn-et-Garonne. A noter que Johanna Rolland, 34 ans, est devenue à Nantes, la plus jeune élue de France dans la catégorie "plus de 100.000 habitants". Facile ceci dit, elles ne sont que trois : elle, Anne Hidalgo à Paris et Nathalie Appéré à Rennes. Pour info, les femmes ne représentent que 12% des maires.


 

Reportage et mise en page Bénédicte Dupont

Les choix actu du Mouv', c'est tous les jours dans le Reportage de la Rédaction

Et abonnez-vous au podcast RSS et iTunes

Photo d'accueil © Robin Reda 

 

Commentaires