Marco Pantani, la mort du pirate

Retour sur cent Tours Lundi 01 juillet 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Marco Pantani, la mort du pirate
La drogue, c'est mal, les enfants. Et si vous en prenez, vous finirez comme le pirate. On en oublierait presque que Pantani était un cycliste exceptionnel. Une victoire au classement général et des ascensions fabuleuses sur tous les cols du Tour.

 

Avant de clamser dans un hôtel miteux de Rimini, en Italie, il était l'un des plus impressionnants grimpeurs du Tour. Marco Pantani, son bandana et sa boucle d'oreille resteront dans l'histoire d'une autre boucle, la grande. Une victoire au général (en 1998) et de nombreuses performances sur les étapes de montagne (comme au mont Ventoux en 2000). Mais avec toujours une seringue à portée de bras, il finit écarté de la compétition, puis de la vie.

 

Les Wampas, Rimini, 2006

 

Pour rouler sur le compte twitter d'Augustin Arrivé, pédalez ici : @joel_kienast

 

Et retrouvez d'autres histoires du Tour sur lemouv.fr

 

Commentaires