Maps to the stars, le film qui dégoûte d'Hollywood

Rien à voir Mercredi 21 mai 2014

Réécoute
Maps to the stars, le film qui dégoûte d'Hollywood
Un film où les stars hollywoodiennes apparaissent sous un jour pathétique, pendant le festival de Cannes, ça fait du bien.

 

Hollywood, les stars, les tapis rouges, le glam, le chic, le glam chic... Mais aussi : les cures de désintox à 12 ans, les actrices vieillissantes qui tueraient pour ne pas disparaître, celles qui prennent des cachetons pour oublier l'angoisse, les charlatans qui citent le dalai lama et qui facturent des milliers de dollars aux actrices vieillissantes qui angoissent... Il y a quelque chose d'assez savoureux à voir Maps to the stars en plein festival de Cannes.

 


Bon après, Cronenberg verse allègrement dans la psycho pathologie familiale un brin lourdaude, avec option inceste à tous les étages. N'empêche. Maps to the stars est le film à mettre sous les yeux de votre petite nièce qui ne décroche pas de l'idée de devenir actrice. Si ça ne la vaccine pas, c'est qu'il y a plus rien à faire.

 


 

 Retrouvez Elodie Emery sur Twitter

> Retrouvez toutes les chroniques

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires