Manchester DisUnited

Pendant ce temps, à Vera Cruz (old) Mercredi 19 mars 2014

Réécoute
Manchester DisUnited
Sans Alex Ferguson, le club de foot anglais semble incapable, cette saison, d'engranger des victoires. Le huitième de finale retour de la Ligue des Champions, ce soir, contre Olympiakos, ressemble à une mise en bière.

 

Comment a-t-on pu en arriver là ? Manchester United, le champion d'Angleterre en titre, sacré vingt fois en Premiere League, trois fois en Ligue des Champions, se retrouve à patauger en milieu de tableau, actuel septième du classement, loin de ses ambitions européennes. Ce soir, Old Trafford accueille le huitième de finale retour de la Champion's League. Et c'est mal barré : Olympiakos a gagné 2-0 à l'aller.

 

David Moyes démoli par les anciens internationaux Alan Shearer et Dietmar Hamann © beIN Sports

 

Les supporters passent, nostalgiques, devant la tribune nord où ils croisent une statue d'Alex Ferguson, l'entraîneur au palmarès record, parti en mai dernier. "On ne connaîtra plus jamais ça de notre vie", se désole John. "C'était un génie divin. Il avait réveillé un géant endormi." Le nouveau coach des Red Devils, David Moyes, conspué, essaie de se rattraper en invoquant l'esprit de son prédécesseur : "Je parle régulièrement avec lui. Il est d'un grand soutien. Il m'avait dit que le job serait difficile."


Au point presse, il assure que le club va se relever, mais les supporters veulent déjà sa tête. "Cette équipe me navre", raconte Janine, soutien de toujours. "Rendez-nous George Best, rendez-nous Sir Alex." Les joueurs vieillissants sont pointés du doigt, tandis que les rares recrues déçoivent. C'est la crise. Les analystes estiment aujourd'hui qu'une saison blanche ne signerait pas forcément l'arrêt de mort du club. D'après Alex Finn, journaliste spécialiste de la Premiere League, "un accident de parcours d'un ou deux ans est rattrapable. La marque Manchester United est une institution."

 

Manchester, c'est aussi la capitale britannique des hipsters. Cliquez ici.

Parce qu'il y a toujours un Vera Cruz à l'autre bout du monde, retrouvez l'ensemble de nos reportages en cliquant par  !

Et abonnez vous au podcast, RRS et iTunes.


Photo de couverture : Cc Flickr Dullhunk

Reportage : Franck Mathevon                      Mise en page : Augustin Arrivé

 

Commentaires