MADNESS

Rodéo sur Le Mouv' Mardi 13 novembre 2012

Réécoute
Dernières diffusions
07/01/14 Newcomers
06/01/14 Black Yaya
MADNESS
Madness, la légende Madness, vient tailler le bout de gras dans Rodéo à 15h ! Même s'ils ne tiennent pas tous dans nos studios, nous ne voulions pas manquer de partager avec eux le récit de leur histoire et de leurs actus !

 

LE tube de Madness ! Enfin l'un de leurs tubes !


Madness a été l'un des groupes les plus populaires en Grande Bretagne durant les années 80. 23 singles de 1979 à 1986 et 23 tubes d'affilée... du jamais vu depuis les Beatles.

Madness est le groupe qui est resté le plus longtemps dans les hits de ventes de singles en Grande Bretagne pendant les années 80 , bien que leur dernier 45 tours des eighties soit sorti en 1986... Madness c'est 21 Top 20 d'affilée et 268 semaines dans les hits des ventes de singles en Grande Bretagne entre 1979 et 1986.

Fin 81, soit un peu plus de deux ans après leurs débuts discographiques, Madness avait vendu 8 millions de disques dans le monde ce qui représentait 28 disques de platine, 36 disques d'or et plus de 70 d'argent. Madness représentait le plus gros chiffre d'affaire en matière de 45 tours des années 80.

Madness, qui a débuté sa carrière en remettant le Ska au goût du jour avec des groupes comme The Specials ou The Selecter s'est ensuite orienté vers la Pop influencé par des artistes comme Ian Dury ou encore The Kinks. Les deux plus grands tubes mondiaux de Madness sont "One Step Beyond" et "Our House".

Le groupe a beaucoup milité pour de bonnes causes : concerts de soutien au CND (comité anti nucléaire), disque dont les bénéfices ont été reversés à Greenpeace (Wings of the Dove, 1983)... concerts pour le Red Wedge (concerts de soutien au parti travailliste anglais) et pour AAA (Artists Against Apartheid). Edition sur leur propre label Zarjazz en 1985 du single "Starvation" pour l'Ethiopie enregistré avec des membres de UB40, Specials, Pioneers, Rico Rodriguez, The Beat etc... (Madness avait mis sur la face b de ce disque le fameux Tam Tam pour l'Ethiopie" enregistré par les meilleurs musiciens africains de l'époque (Manu Dibango etc...).

Le groupe se sépare en 1986 pour se reformer dans sa formation originale en 1992 devant une foule de 72000 fans au festival Madstock de Finsbury park (Londres)

Après 7 albums  incontournables, les membres du groupe ont décidé pour les 25 ans de carrière de la formation de rendre hommage aux artistes qu'ils ont aimé durant leur jeunesse en enregistrant un album de reprises Ska et Reggae "The Dangermen Sessions Volume 1".

La formation de Camden Town avait donné plusieurs concerts "secrets" en 2004 au "Dublin Castle" de Londres sous le nom de The Dangermen afin de préparer cet album paru en 2005 chez V2.

En 2006, après avoir vendu près de 150 000 singles "Shame and Scandal" en France (leur premier tube dans ce pays depuis 24 ans) et décroché un disque d'argent (plus de 70 000 copies vendues), toujours en France, avec "The Dangermen Sessions Volume 1", Madness prépare un nouvel album : The Liberty Of Norton Folgate.

Ce concept-album est dans les bacs en mars 2009 et se vend à plus de 100 000 exemplaires en GB. Il se classe N°1 des ventes indés et N°5 du top albums général outre-manche. Le plus gros succès des Maddies (hors compilations) depuis l'album "Seven" en 1981 !!

2009 / 2011 : USM / Salvo réédite les albums de Madness en version Deluxe double CD remastérisés ainsi qu'une compilation "Total Madness" qui se vendra à plus de 100 000 exemplaires en GB (disque d'or). 

Aujourd'hui, Madness sort son nouvel album "Oui Oui, Si Si, Ja Ja, Da Da" chez Atmosphériques !

Source : Le French Madness Information Service

 

En concert ce soir à Paris au Studio Sfr


Commentaires