Macholand, la vigie citoyenne du sexisme

Rien à voir Mercredi 15 octobre 2014

Réécoute
Macholand, la vigie citoyenne du sexisme
Un site Internet propose aux citoyens d'épingler et de signaler les propos sexistes.

Commençons d'abord par quelques informations factuelles. Nous sommes le 14 octobre 2014 et un Français vient de décrocher le prix Nobel d'economie. C'est évidemment une bonne nouvelle qui a d'ailleurs fait dire a notre Premier ministre qu'il s'agit là "d'un pied de nez au french bashing".

 

Je vais donc m'adresser à Manuel Valls, car je sais qu'il nous écoute.

Manu, nous sommes toujours le 14 octobre, et nous avons appris que France 2 proposait samedi soir un numéro de C'est votre vie consacré à Mireille Mathieu. L'émission a obtenu 16,4% de part d'audience. Ce qui signifique que 3,5 millions de personnes ont écouté Mireille Mathieu chanter et Stéphane Bern parler, un samedi soir.

Autant dire que ça annule totalement le pied de nez au french bashing. Les étrangers peuvent même tous nous sodomiser avec une barre de métro contaminée par Ebola qu'on n'aurait pas tout à fait ce qu'on mérite.

Histoire de prouver qu'en tant que Français, on ferait mieux de pas trop la ramener, je rappelle également l'existence de ce sondage publié hier par le site de Valeurs Actuelles et qui posait cette question: Êtes-vous choqué par la cabale dont est victime Eric Zemmour ?

 

Cabale

Monsieur Zemmour serait donc la victime d'une cabale. D'après l'hebdomadaire, Eric Zemmour, c'est donc ni plus ni moins Diego "libre dans sa tête derrière sa fenêtre, déjà mort peut-être".

Je sais que ça ne plaira pas beaucoup à Eric Zemmour d'être comparé à un mec qui porte un prénom de bouffeur de fajitas. Mais c'est globalement l'idée.

Voilà pourquoi j'ai aussi un message pour les auteurs du Larousse. L'actuelle définition du mot "cabale" dans le dictionnaire est la suivante:

 Manoeuvres, intrigues, visant à provoquer le succès ou l'échec de quelqu'un.


 

Merci, dans votre prochaine édition, de la remplacer par la définition suivante.

Cabale n.f.: Manoeuvre qui vise à pratiquer une fellation sur l'auteur d'une oeuvre mais à ne pas avaler dans la mesure ou l'on met un contradicteur en face qui dit que, quand même, Pétain il était pas si sympa, et que les filles, après tout, c'est gentil.

Et justement, j'ai dans ma besace un truc qui devrait calmer Eric Zemmour au moins sur la question des femmes. Le 14 octobre est inauguré un site parfaitement bienvenu, et d'intérêt public: Macholand.fr, sorte de vigie citoyenne contre le sexisme.

 

Trois personnes sont à l'origine de ce teaser lancé il y a quelques semaines. Il s'agit de Caroline de Haas (ex d'Osez le féminisme), d'Elliot Lepers et de Clara Gonzales. Le but de ce site, c'est de faire de nous des lanceurs d'alerte du sexisme ordinaire. Chaque fois qu'on verra une pub sexiste, qu'on entendra une phrase misogyne, il suffira de la signaler à Macholand qui dénoncera l'information comme il se doit et, éventuellement, sollicitera le CSA.

J'entends déjà certaines personne s'insurger, prétextant que le sexisme est une invention de féministes hystériques qui mangent des testicules en tartare le soir au clair de lune. Alors qu'il suffit d'ouvrir un peu les yeux et d'avoir le cerveau suffisamment irrigué pour constater que le sexisme le plus abject est asbolument partout.

Sexisme ordinaire

Ces derniers jours à l'occasion du salon de l'automobile, des publicités du site de rencontres Casual Dating ont été affichées un peu partout. Jugez plutôt...

 

Une publicité qui ne m'a étrangement pas donné envie de faire appel à Casual dating, mais qui m'a donnée envie de faire plein de trucs avec le concepteur de la publicité et un levier de vitesse. Contaminé lui aussi par Ebola.

Longue vie à Macholand, va y avoir du boulot. Entre deux carpaccios de pénis, nous les féministes, et tous les gens indignés par la bêtise crasse, on devrait pouvoir alimenter le site à l'aise.

Commentaires