Lola Lafon, romancière

C'est quoi ta journée? Mardi 25 février 2014

Réécoute
Lola Lafon, romancière
Entre mille autres talents comme la musique ou la danse, Lola Lafon est romancière.

 

Habitée par les questins de genre, de pouvoir, de lutte politique, elle vient de sortir un roman absolument génial qu'on avale comme un paquet de fraises tagada.

"La Petite communiste qui ne souriait jamais", c'est le nom de ce roman, raconte l'histoire rêvée de Nadia Comaneci, mythe olympique absolu, qui a raflé aux JO de Montréal en 1976 la note maximale de 10, note inédite jusque là en gymnastique.

Nadia...petite nymphe androgyne qui a mis la planète à genou en pleine guerre froide et à qui toutes les fillettes de l'époque rêvaient de ressembler alors qu'elle était une des formes les plus abouties d'un régime totalitaire. L'histoire aussi d'une fillette sans cesse jugée, par le public, les juges sportifs, les médias, au coeur d'un petit pays inconnu de l'Occident, la Roumanie, coincé de l'autre côté du rideau de fer.

"La Petite communiste qui ne souriait jamais" (Actes Sud)

 

Lola Lafon tricote et détricote ce mythe, écrit des pages hallucinantes sur l'acrobatie et le corps en mouvement, sur la Roumanie des années 80 aussi...

Je suis tombée sur ce bouquin par hasard parce que plusieurs de mes potes me disaient qu'il fallait absolument lire ça, et je fais pareil depuis...Et en bonus retrouvez un grand entretien de Lola Lafon sur le site de slate.fr

 

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

> Réécoutez toutes les émissions

Illustration de couverture : © Lynn SK

 

Commentaires