Les rallyes rallient l'Argentine

Pendant ce temps, à Vera Cruz (old) Mercredi 09 avril 2014

Réécoute
Le rallye rallie l'Argentine
L'Argentine est en train de devenir une terre de rallyes. Après le Dakar, implanté dans la région depuis cinq ans, voilà qu'arrive la course "Roses des Andes". Une épreuve féminine qui a commencé ce mardi dans le nord-ouest du pays.

 

Sur votre GPS, vous pouvez entrer ces coordonnées satellite : 24°47' Sud, 65°25' Ouest. Normalement, au bout d'un parcours un brin cahotique, vous arriverez à Salta, la huitième plus grosse ville d'Argentine. Une croissance inarrêtable. 25% d'habitants supplémentaires en dix ans. C'est ici, au pied de la Cordillère, que s'est arrêté le Dakar, en janvier dernier. C'est ici que se sont élancées mardi les "Roses des Andes".

 

La bande-annonce de cette première édition des Roses des Andes © Desertours, 2014

 

Ce nouveau rallye est organisé par le tour-opérateur Désertours (d'où, peut-être, la flûte de pan dans la vidéo ci-dessus et le décorum à base de lamas pour touristes du site internet). Et comme son équivalent marocain (le Trophée Roses des Sables), cette épreuve comporte aussi un volet humanitaire : une partie des bénéfices sera reversée à une association de Salta qui aide les enfants handicapés à travers la pratique de l'équitation.

 

L'arrivée des 104 participantes à Salta, en Argentine © Desertours, 2014

 

Une course 100% féminine, avec cinquante-deux duos, français ou québécois, en route jusqu'à dimanche. Sandrine et Pascale viennent de Thonon-les-Bains, en Haute-Savoie. Amies depuis quatre ans, elles ont passé un an à chercher des sponsors et à collecter des fonds. 14.900€ l'inscription, ça leur a demandé pas mal d'organisation : "On a fait des vide-greniers, des soirées-repas, on a démarché des entreprises..."

L'important, ici, n'est pas la vitesse mais l'orientation : il faut rallier la ligne d'arrivée en roulant le moins de kilomètres possibles. La boussole et le roadbook sont leurs seules armes. "On va surtout en profiter pour ramener de belles images et des souvenirs pour la vie."

 

L'an dernier, le Mouv' avait embarqué pour le 4L Trophy. Prenez la route par ici.

Tous nos reportages argentins sont dispos par là.

 


 

Parce qu'il y a toujours un Vera Cruz à l'autre bout du monde, retrouvez l'ensemble de nos reportages en cliquant par  !

Et abonnez-vous au podcast, RRS et iTunes.

Photo de couverture : 1e édition des Roses des Andes © Desertours, 2014

Reportage : Caroline Vicq              Mise en page : Augustin Arrivé


Commentaires