Les newsgames, l'info en jeux vidéo

le Reportage de la Rédaction Lundi 17 février 2014

Réécoute
Dernières diffusions
Les newsgames, le journalisme en jeux vidéo
Les journaux vous lassent, lire la presse vous épuise par avance, bref : vous êtes à deux doigts d'abandonner l'actu. Une nouvelle génération de journalistes va tenter de vous convaincre du contraire avec des jeux vidéo d'infos.

 

"Vous vous appelez Karima, vous avez 28ans et vous êtes une mère de famille sunnite d'Alep, avec une fille de 8ans et un fils de 10ans. Votre mari a été tué par un tir de mortier il y a trois mois. (...) Vous réalisez qu'il vous faut quitter la Syrie. (...) Vous avez un peu d'argent pour le voyage."

L'introduction du jeu The Refugee Challenge ("Le défi des réfugiés" en français) met tout de suite dans l'ambiance. Illustré par des photos d'agence de presse, ce newsgame publié par le site du Guardian vous propose d'incarner cette femme fuyant la guerre. Première étape, choisir la frontière que vous préférez franchir : terrestre, vers la Turquie, ou maritime, vers l'Europe ?

 

Capture d'écran de "The Refugee Challenge" par H. Grant et J. Domokos © The Guardian, 2013

 

Dans Narco Guerra (cf photo de couverture), on change de continent et de thématiques. Vous devenez le chef des forces spéciales mexicaines en charge de la lutte contre le narcotrafic. Autant dire que vous avez du boulot. "Pourrez-vous mettre fin à cette guerre sans fin ?", nous encourage-t-on en préambule. Développé par Game the News, un studio indépendant britannique spécialisé dans les newsgames, il fait appel à des ONG pour collecter ses infos.

 

Teaser de "Narco Guerra", newsgame sur le narcotrafic au Mexique © Game the News, 2013

 

Certes, les personnages sont inventés, et le scénario fait appel à la fiction, un gros mot chez les journalistes, mais c'est aussi là que réside la force des newsgames. "Pour comprendre un événement, il me semble qu'il faut aussi comprendre ce qui aurait pu se passer à la place mais qui n'a pas eu lieu", explique Florent Maurin, responsable du site Pixel Hunt, qui sélectionne les meilleures productions du genre. "Et c'est cet espace des possibles autour de la réalité qu'il faut maîtriser pour comprendre le monde."

"Dans un monde de plus en plus complexe et qui évolue de plus en plus vite, l'interactivité de ces programmes permet de toucher du doigt et de décrypter des données économiques, politiques ou sociales", confirme Olivier Mauco, docteur en sciences politiques et game-designer de Fort McMoney (dont nous vous avions parlé ici). "Mais il ne suffit pas de cliquer, il faut un journaliste pour guider le public." Fort McMoney a ainsi nécessité une enquête préalable de deux mois auprès de la population de Fort McMurray.

 

Jean-Brice Sénégas, journaliste et concepteur de newsgames © Cécile de Kervasdoué

 

Peu de journalistes français se sont déjà lancés dans l'aventure. Jean-Brice Sénégas avait conçu un jeu sur le foot pour L'Equipe.fr, mais son budget n'a pas survécu à la crise. Il continue d'inventer des newsgames sur ses propres deniers. "Aujourd'hui, on a tellement d'infos qu'on a du mal à trier, et le jeu permet d'appréhender toutes ces informations à son propre rythme."

L'an dernier, l'article le plus consulté sur le site du New York Times était un newsgame traitant des différents dialectes des Etats-Unis. Le genre est en train de prendre le pouvoir. On observera bientôt si c'est une avancée pour le journalisme.

 

Fort McMoney, le newsgame soutenu par Neil Young ! Article à retrouver par ici.

Les choix actu du Mouv', c'est tous les jours dans le Reportage de la Rédaction

Et abonnez-vous au podcast RSS et iTunes


Illustration de couverture : Capture d'écran de Narco Guerra © Game The News, 2013

Reportage : Cécile de Kervasdoué

Mise en page : Augustin Arrivé

 

Commentaires