Les minions envahissent L.A

Pendant ce temps, à Vera Cruz (old) Jeudi 17 avril 2014

Réécoute
Les minions envahissent L.A
Le parc des Studios Universal inaugure une attraction consacrée aux "minions", les petits bonhommes tout jaunes de "Moi, Moche et Méchant". Une occasion unique de se glisser quelques minutes dans la peau d'un mignon petit minion.

Dans Moi, Moche et Méchant, les vraies stars, c'est eux. Le second volet de la franchise (un troisième sortira en 2015) consacre les minions qui volent la vedette à Gru, le méchant au grand cœur. A Hollywood, le parc d'attraction Universal Studios ne s'y est pas trompé. Son nouveau manège est centré sur ces petits ouvriers chauves et binoclards.

 

Inauguré en parade et en grande pompe le 11 avril dernier, Despicable Me Minion Mayhem propose de se transformer en minion pendant quelques minutes. Bien arnaché dans son siège monté sur vérins, le spectateur dégringole sur des montagnes russes virtuelles (projetées en 3D) et atterrit au milieu de la grande fête des minions.

La sculpturale actrice Tia Carrere (la femme idéale de Wayne dans Wayne's World) a testé l'attraction en avant-première :

J’ai trouvé ça super, parce qu’il n’y pas de danger comme sur une vraie montagne russe. Visuellement c’est très chouette et si on se concentre sur l’écran on sent tout comme si on y était. J’avais même un peu le vertige en fait. Je suis un minon maintenant...


La grande parade des minions / CC Flickr Insidethemagic
   
L'attraction a été inaugurée par Eric Garcetti, le maire de Los Angeles en personne, pour qui le parc Universal est une poule aux oeufs d'or (42 millions de visiteurs l'année dernière, un record). A la sortie, les minions se déclinent en dizaines de produits dérivés dans la boutique de souvenirs.
 
Passé le simulateur Minion, les enfants peuvent prolonger l'expérience dans le « Super Silly Fun Land », des manèges et des jeux d’eau pour les plus jeunes, un tout nouveau monde a dominante jaune et Happy.
       

Avec les minions, les studios Universal pensent tenir le "nouveau Mickey Mouse".Les petites fripouilles jaunes sont pourtant une invention tricolore, créés par les animateurs du studio français Mac Guff Line, à l'origine de la saga.
   
Reportage de Coralie Garandeau, correspondante du Mouv' à Los Angeles. Mise en page : Sébastien Sabiron.

Image d'illustration :
CC FLickr Insidethemagic
   


Parce qu'il y a toujours un Vera Cruz à l'autre bout du monde, retrouvez l'ensemble de nos reportages en cliquant par  !

Et abonnez-vous au podcast, RRS et iTunes.

Commentaires