Les mauvaises nouvelles

Rien à voir Lundi 27 janvier 2014

Réécoute
Les mauvaises nouvelles
D'après un sondage du journal La Croix, 61% des Français estiment que les médias diffusent trop d'infos déprimantes. C'est ce qu'on va voir.

 

Cette chronique a été très compliquée à préparer tant j’étais tenaillée par la crainte de pourrir encore davantage le moral des Français.

Ben oui, il est paraît que c’est ce qu’ont fait, nous, les journalistes. On fait rien qu’a déprimer les Français avec nos histoires de guerre en Syrie et de nazis qui défilent le dimanche a Paris. On est comme ça, on est des ordures avec nos infos pas sexy.

C’est en tout cas ce qu’a révélé un sondage publié dans le quotidien catholique La Croix: pour 61% des Français, les médias d'information font trop de place aux mauvaises nouvelles.

La presse, la télé, la radio, internet accorderaient trop d’espace aux infos dark et pas assez aux infos funky.

Ce sondage est évidemment à prendre avec des pincettes, surtout quand on sait que l’émission « The Voice » diffusée sur TF1 peut recueillir jusqu’à 41% de part d’audience.

Ce qui veut dire que oui, les Français n’aiment pas les mauvaises nouvelles, mais enfin, ça  les dérangent pas trop de mater Florent Pagny pendant trois heures. L’être humain est décidément pétri de contradictions.

Mais j’ai quand même voulu vérifier si de temps en temps, les médias  publiaient des infos qui filent la patate, la banane et trois autres fruits et légumes par jour.

Je suis allée sur Google actualités, et je me suis dit qu’en tapant des mots clés bien précis, ben j’allais forcément tomber sur des infos riantes, sur du LOL, sur de la bonne humeur en barres. Ben oui, si les infos joyeuses ne viennent pas à toi, c’est à toi d’aller à elles.

Donc, je tape “animaux” dans la section actu du moteur de recherche en me disant que ça va forcément me sortir une vidéo mignonne avec des petits chatons qui jouent dans un carton ou un perroquet qui chante l’alphabet en rotant.

Bon, et ben pas du tout. Déjà, le premier papier sur lequel je tombe, c’est un article du Figaro, et on sait déjà que ça va pas être la grosse déconne. Et l’article en question est titré

« La seconde vie économique des animaux morts »

 

Cet article donc, nous raconte comment la graisse des vaches décédées de mort naturelle dans les prairies est recyclée en biocarburant et que « dans ce contexte très porteur pour elles, les sociétés d'équarrissage sont donc doublement gagnantes ».

Bien tenté le Fig’, mais c’est pas franchement ce qu’on peut appeler une information positive.

Bon, donc taper juste « animaux » sur Google actu ça marche pas.

Alors, je me suis dit, je vais resserrer ma recherche, je vais taper « chat » et je vais forcément tomber sur un truc choupi qui va enfin me redonner le sourire et me faire oublier que ma voiture roule peut-être avec du sang de petit agneau mort d’un cancer.

Donc, je tape « chat ».

Et là, je tombe sur une vidéo, ça commence bien, sauf qu’elle s’appelle « ce chaton est né sans pattes arrière». Non, La vidéo d’un chat cul de jatte, c’est pas bon pour le moral.

Mais j’ai cliqué quand même en me disant que peut-être, la vidéo en question était un bel éloge du dépassement de soi et du handicap.

Bon, ben pas du tout, pendant 40 secondes on voit un chaton se racler le cul par terre pour essayer de choper une balle avec ses petits moignons. Autant dire que ça fout la chiale.

 

A ce stade, je commençais a être franchement d’accord avec les 61% de Français du sondage et a penser que les médias sont en effet de bons dealers de déprime.

Alors, j’ai tenté le tout pour le tout, le super banco, j’ai rien tapé du tout, je suis juste allée dans google actu, et j’ai cliqué sur la première info qui remontait. Et là, j’ai lu ce titre du Point.

« L’UMP tente d’incarner une opposition unie face à la France »

Vous voyez, chers 61% de français qu’il est possible de chercher du LOL dans l’actu il suffit d’aller dans la rubrique « politique ».

 


Illustration : Licence PaternitéPas d'utilisation commercialePartage selon les Conditions Initiales Certains droits réservés par @Doug88888

Abonnez-vous au podcast : RSS & iTunes

Commentaires