Les lycéens: nouvelle conquête du FN

le Reportage de la Rédaction Lundi 17 novembre 2014

Réécoute
Dernières diffusions
Les lycéens: nouvelle conquête du FN
Ils sont les électeurs de demain pour le Front national. A travers "Racine Lycées", le parti de Marine Le Pen s'inspire des idées de ces lycéens pour son programme de 2017. Un collectif où les jeunes échangent sur l'école de la République, la laïcité mais où la politique est toujours en toile de fond.

Brest est la première antenne du collectif Racine Lycées à avoir vu le jour début octobre.

Marine, Kealan et leurs copains se retrouvent régulièrement pour discuter de leur quotidien de jeunes lycéens et des sujets qui les inquiètent comme l'insécurité ou la précarité du marché du travail. Ils échangent aussi sur la politique dans leur pays et réfléchissent à des solutions d'avenir.

Des idées qui serviront à enrichir le programme du Rassemblement Bleu Marine porté en 2017 par la patronne du Front national, Marine Le Pen.

 

"On se fait parfois insulter, mais on assume nos idées"

Marine et Kealan sont membres actifs du collectif Racine Lycées à Brest. Ils racontent un quotidien pas toujours facile, où la police doit assurer leur sécurité à la sortie du bahut, pour ne pas que les altercations avec des militants de gauche ne dégénèrent...

Marine et Kealan du collectif Racine Lycées de Brest

"Marine, on lui fait confiance, elle ne nous a jamais déçus"

Leur engagement politique est acquis au FN. La jeune Marine parle de la patronne du Front national comme d'une marraine, d'une femme de confiance et de droiture.

 

Quand elle dit quelque chose, elle le fait et ne change pas d'avis, c'est ça qu'on aime.

 

Les deux lycéens affirment ne pas être instrumentalisés par un parti pourtant très doué en matière de communication. "On se sent totalement libres d'exprimer nos avis même si on est pas toujours d'accord sur tout" disent-ils.
 

Des larmes de joie en 2017 ?

Marine et Kealan savent déjà pour qui ils voteront à la prochaine présidentielle, ça ne fait aucun doute. Ils rêvent de vivre un moment "historique" et espèrent voir leur candidate au second tour.

Ca sera en tout cas un grand moment pour eux, car ils voteront pour la première fois pour élire leur Président(e) de la République.


Commentaires