Les lycéens ne lâchent rien !

le Reportage de la Rédaction Mardi 05 novembre 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Les lycéens ne lâchent rien !
Comme quoi il reste encore des lycéens mobilisés contre les expulsions de jeunes scolarisés. Journée d'action prévue aujourd'hui partout en France. Hier c'était un tour de chauffe à Paris. Une manif spontanée. Le Mouv' a suivi le cortège jusque dans le métro.

 

Presque autant de gendarmes que de manifestants hier à Paris. Reportage complet de Benjamin Illy dans la mêlée (en cliquant ci-dessus).

Les lycéens encerclés par les gendarmes mobiles, par Benjamin Illy.
 

Ils avaient promis de poursuivre le mouvement au retour des vacances de la Toussaint. Résultat : selon l'UNL (l'Union Nationale Lycéenne) une centaine de lycées mobilisés dans tout le pays ce mardi matin pour demander le retour de Khatchik et de Leonarda, les deux jeunes sans-papiers expulsés il y a plus de trois semaines. Mais depuis le mot d'ordre s'est élargi, désormais les revendications des lycéens concernent tous les élèves sans-papiers ! Ils demandent au gouvernement des régularisations massives et immédiates.

Crédits Photos Benjamin Illy.

 

 

Hier à Paris, de République à Nation, il y a eu une manifestation spontanée, non-autorisée (reportage complet à réécouter en tête de page). Elle a rassemblé seulement 200 à 300 lycéens. Une répétition générale avant les vraies journées d'action prévues aujourd'hui et jeudi. Une manifestation sous tension. Plus d'une dizaine de camions de gendarmes mobiles et une cinquantaine d'hommes pour encercler et empêcher la progression de ce petit groupe de lycéens en colère mais pas méchants. Des lycéens réunis au sein du tout nouveau M.I.L.I (Mouvement Inter Lycées Indépendant), une assemblée générale de lycées parisiens qui revendique sa complète autonomie par rapport aux syndicats et aux partis politiques qu'ils accusent de "récupération".

 

Empêchés d'avancer vers Nation, les lycéens se réfugient dans le métro parisien. Le Mouv' y était. Reportage et vidéo par Benjamin Illy.

 

La mobilisation lycéenne, on en avait parlé dès les premiers jours de mobilisation, avant les vacances. C'est à retrouver par ici.

 

Commentaires