Les jeux Xbox 360 compatibles Xbox One : on fait le point

Le Hub (2015-2016) Jeudi 18 juin 2015

Réécoute
Les jeux Xbox 360 compatible Xbox One : on fait le point
Retour sur la conférence Microsoft de lundi qui a su créer la surprise dans un monde de spoilers et plus particulièrement, sur l'annonce de la rétrocompatibilité des jeux Xbox 360 sur Xbox One.

Il convient tout d'abord d'apporter quelques précisions quant aux conditions de cette rétrocompatibilité. En effet, les anciens jeux ne seront pas tous directement utilisables sur la nouvelle console. En fait, ils seront rendus rétrocompatibles par vagues successives sachant que l’objectif annoncé par Microsoft est d’en proposer une centaine de jeux jouables d’ici fin 2015, soit environ 10% du catalogue existant de la Xbox 360.

Le fonctionnement présenté par Microsoft repose sur le principe du téléchargement. Le titre Xbox 360 est donc téléchargé sur votre Xbox One, que ce soit depuis une version numérique ou une version disque.

Hey Sony, la rétrocompatibilité arrivera-t-elle sur PS4 ?


Et bien la réponse est non. En effet, depuis l'annonce de Microsoft, le patron de PlayStation Europe a confirmé que ce n’est pas une voie que suivra la PS4. Sony continue à miser davantage sur des fonctionnalités telles que le shareplay ou encore la possibilité de mettre sa partie en pause pour la reprendre directement là où en était par la suite.

Cette différence peut-elle inverser la tendance ? Même si la prévision est un art délicat, l’impact sur les ventes de consoles devrait être minime. L'effet aurait sans doute été bien plus fort si Microsoft avait su proposer cet avantage dès la sortie des consoles nouvelle génération. Maintenant, ce sont surtout les nouveaux jeux qui font la différence.

En revanche, c’est un vrai coup dur pour PlayStation Now. Pour ceux qui auraient oublié, PlayStation Now, est le service payant permettant de jouer en streaming à d’anciens jeux PS3 sur sa PS4. Le service est déjà disponible aux US et il est supposé être déployé en Europe.

Le décalage entre la gratuité chez Microsoft et ce service payant chez Sony est tel qu'on peut se demander si Sony ne va pas tout simplement abandonner l'idée, mais, sachant que de gros investissements ont déjà été consentis, on attend de voir...

Commentaires