Les fans de Michael Jackson ont fondu les plombs

Rien à voir Mercredi 12 février 2014

Réécoute
Les fans de Michael Jackson ont fondu les plombs
Parce qu'ils n'arrivaient pas à faire leur deuil du King of Pop, des fans de Michael Jackson ont attaqué son médecin en justice. Hier, cinq d'entre eux ont obtenu gain de cause auprès du tribunal de grande instance d'Orléans au titre du "préjudice d'affection". Pincez-moi.

 

Myriam Walter, présidente de l'association Michael Jackson Comunity ("Comunity" avec un seul "m") l'explique sans ciller :

Nous estimons tous avoir subi un préjudice moral important à la suite de la disparition de Michael Jackson. En ce qui me concerne, j’avais acheté mes billets pour aller le voir à Londres en juillet 2009. Ça aurait été pour moi une première de le voir sur scène. Mais je ne le verrai jamais. Aujourd’hui, on se retrouve un peu orphelins. Mais pour certains, les conséquences ont été plus graves. Ils ont carrément fait des dépressions.


 

Trente-quatre personnes ont attaqué en justice Conrad Murray, le docteur de Michael Jackson qui a été condamné aux Etats-Unis pour homicide involontaire. Mais Conrad Murray a-t-il bien pris la mesure de la détresse qu'il a provoqué dans le coeur de Myriam Walter, qui avait acheté ses billets de concert -c'est quand même pas rien- ?

Hier, un juge orléanais a estimé que les fans méritaient réparation.

Une chronique pour annoncer que ça y est, le monde a officiellement perdu la tête.


 Retrouvez Elodie Emery sur Twitter

> Retrouvez toutes les chroniques

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

> Crédit Photo :

Licence
PaternitéPartage selon les Conditions Initiales Certains droits réservés par Super Formosa

Commentaires