Les Eurockéennes de Belfort

Mouv' Musiques Vendredi 28 juin 2013

Réécoute
Les Eurcokéennes de Belfort
Du 4 au 7 juillet se tiendront les 25e Eurockéennes de Belfort ! Encore une fois l'affiche est riche en découvertes et têtes d'affiches, ce qui en fait comme à chaque fois le festival à ne pas louper début juillet !


Petit apperçu de ce qu'il ne faudra pas louper cette année aux Eurockéennes de Belfort dans la chronique à (ré)écouter sur cette page !

Cette année les Eurockéennes de Belfort se dérouleront sur 4 jours. Les festivités débuteront jeudi 4 juillet et dureront jusqu'au dimanche 7 juillet.

Quatre jours bien remplis au vue des artistes à l'affiche du festival.

Côté pop, le quatuor Blur fera son grand retour sur le territoire Belfortin. A leurs côté on trouvera Phoenix qui réalise aussi son grand comeback après quatre ans d'attente.

En grosse tête d'affiche vous pourrez écouter The Smashing Pumpkins, le génial Boys Noize, l’électro de The Bloody Beetroots.

Côté "moment de grâce" à prévoir, on retrouvera Asaf Avidan. Pour ceux et celles qui l'auraient raté, voici quelques extraits du concert privé qu'il nous a offert il y a quelques mois.

 

Egalement à ne pas rater les londoniens d'Archive. Ici en Mouv'Session dans Rodéo sur le Mouv'.

 

Le sautillant trio de pop irlandaise TWO DOOR CINEMA CLUB.

Two Door Cinema Club en interview dans Rodéo

 

Les autres artistes que vous pourrez applaudir à Belfort sont tout aussi excitants avec les fantastiques Alt-J, les Australiens au blues psychédélique de Tame Impala, nos chouchou de Skip the Use et le rock musclé de The Black Angels.

 

Découvrez l'ensemble de la programmation sur le site des Eurockééenes de Belfort !

 

Le Mouv' et les Eurockéennes de Belfort c'est aussi une histoire d'amour. Retrouvez dans les vidéos ci-dessous les émotions fortes de l'année dernière.

 Powered by Dailymotion

 

Réécoutez toutes les chroniques "Entretien avec un Francis" et abonnez-vous au podcast

Réécoutez toutes les chroniques Mouv'Musiques du 9-12 et abonnez-vous au  podcast

Suivez Francis Viel sur twitter : @francisviel

Commentaires