Les critiques ciné du Figaro contre les navets

Rien à voir Mardi 11 mars 2014

Réécoute
Les critiques ciné du Figaro contre les navets
Les journalistes des pages cinéma du quotidien n'hésitent jamais à ruer dans les brancards. Ce sont des keupons, et c'est pour ça qu'on les aime. Sauf que les distributeurs ont décidé de les punir en ne les invitant plus aux projections presse. Problème réglé.

Il y a parmi les distributeurs du cinéma français une nouvelle règle : si vous n'aimez pas nos films, on ne vous les montre plus. Les journalistes du Figaro, qui ont multiplié les articles acides - et très marrants- ces derniers mois, en sont pour leurs frais. Désormais, ils ne sont plus invités aux projections presse.

Du coup, voilà une chronique qui prend la défense du Figaro. Si.

PS : l'article en lien plus haut étant réservé aux abonnés, en voici d'autres qui sont en libre accès, ici et ici. Pour ceux d'entre vous qui ne seraient pas abonnés au Figaro (on ne sait jamais, ça peut arriver).

 


 

 Retrouvez Elodie Emery sur Twitter

> Retrouvez toutes les chroniques

> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Licence
Paternité Certains droits réservés par fred_v

Commentaires