Les champions politiques de la triche sur Twitter

Le Hub (2015-2016) Mardi 20 octobre 2015

Réécoute
Les champions politiques de la triche sur Twitter
Les politiques adorent les réseaux sociaux, véritable tribune pour s’adresser à leurs militants et à leurs adversaires. Mais il est facile de brouiller les apparences surtout avec Twitter, où l'on peut falsifier son audience.

Si on mesure la popularité en partie avec le nombre d’abonnés, on ne sait pas toujours si ces abonnés, ou followers, sont réels ou pas.

Par exemple, dans des chiffres mis à jour en octobre 2015, les politiques français champions des faux abonnés sont Jean-Louis Borlo, Jean-Luc Mélanchon, Marine Le Pen, et Jean-Francois Copé, qui ont tous un minimum de 70% de faux abonnés à leur compte Twitter.

Sur Twitter, c’est comme dans les médias, il y a donc des politiciens qui sont vraiment populaires et ceux qui veulent le faire croire. Et si on n’arrive pas à attirer les foules de manière naturelle, on peut donc acheter des faux abonnés pour gonfler son audience, et ce n'est pas cher... du tout !

Pour s’offrir 10 000 abonnés sur Twitter, il faut compter 200 euros environ. Ce sont en général des comptes créés par des petites mains dans des pays en voie de développement.

Comment débusquer les fake followers ?

Il existe des agences spécialisées dans la réputation sur Internet, et qui ont défini des critères permettant de considérer un compte comme suspect.

Par exemple, l’agence Reputation Squad, considère qu’un compte Twitter est un fake s’il remplit au moins deux des critères suivants :
- si le compte est composé à 90% de retweets
- si la photo de profil par défaut n’a pas été changée après deux mois d’existence du compte.
- si le compte Twitter en question n’a jamais twitté
- si au moins 30% des tweets contient des mots récurrents dans les messages spam (viagra, diet, make money…)
- si exactement le même tweet a été publié au moins trois fois.

Et à ce jeu là, on peut donc facilement identifier quels sont les politiques qui trichent sur leur nombre d’abonnés Twitter.

Et qui ne triche pas dans la famille politique en France ?

Mention spéciale pour Nadine Morano, qui n’a QUE 24% de faux comptes d’abonnés, mais on le comprend, quand on veut rigoler sur Twitter, on suit Nadine Morano, on ne risque pas de s’ennuyer.

Et dans les personnalités politiques les plus honnêtes avec leur compte Twitter, le champion toutes catégories est Gérard Larcher, le président du Sénat, qui n’a que 8% de faux abonnés. En même temps, il en a beaucoup moins que les autres, seulement 6 974 abonnés, là ou Jean-Louis Borlo à 77% de faux abonnés sur un total de 182 000.

 

 


Crédit photo : Twitter

 

Commentaires