Les Bayes de DSK

Les bayes du jour Mardi 03 février 2015

Réécoute
Dernières diffusions
Les Bayes de DSK
Tous les jours, dans le 20#20, JP Zadi lance un sujet d’actu qui l’a interpellé. Il nous donne son point de vue avec un édito caustique dont il a le secret, faux candide et vrai observateur crédible du ghetto au gotha !

[Updaté du 4 février 2015 - 16h20]

 

JP Zadi : Aujourd’hui a lieu le jugement de DSK pour son affaire au Carlton, un baye de proxénétisme en bande organisée… Bon, sachez que moi, je ne tire pas sur les ambulances conduites par un aveugle qui roule avec des phares cassés sans assurance à Aubervilliers à quatre heures du matin. C’est trop facile…

Dernièrement, Manuel Valls a évoqué l’Apartheid en parlant de la banlieue. On en a la preuve avec cette affaire :  parce que quand Dominique fait des partouzes avec ses potes au Carlton, des avocats, des anciens keufs, des patrons on appelle ça des parties fines, alors que quand les petits frères font les même bayes dans les cités on appelle ça des tournantes…

Nour-Eddine Zidane :  Non ! Non  ! Je ne peux pas te laisser dire ça, parce que, sérieusement, la différence c'est que les tournantes ne sont pas consenties.

JP Zadi : Bon, en tout cas, pour finir, il faut arrêter de le prendre pour un porc parce que Jade, une des prostituées qui s’est portée partie civile au jugement, a dit « À Lille (en parlant de Dominique) c’était la classe, pas la grosse boucherie.».  N’est-ce pas Nicolas Catard, c’est pas comme toi à ce qu'il paraît…

Nour-Eddine Zidane :  C'est quoi cette attaque ? C'est nul Merci hein, allez deuxième carton jaune.

JP Zadi : Donc voilà je veux juste dire qu'il faut arrêter de juger Dominique, il n'est pas ce qu’on croit.

Nour-Eddine Zidane :  Je veux juste te préciser qu'encore une fois c'est pas le sujet dont on a le plus parlé sur Twitter, hein. Je ne te sens pas dans le match hein, faut te ressaisir !

Commentaires