Les américains sont-ils vraiment "très très méchants"?

Façon de penser Jeudi 24 octobre 2013

Réécoute
Les américains sont-ils vraiment "très très méchants"?
Les Etats-Unis espionnent les pays qui sont censés être leurs alliés, voire, leurs amis. Une grave atteinte à la vie privée. Mais pourquoi l'Europe et la France ont-elles aussi peu réagi ?

 

Depuis les révélations de l'ex-agent Edward Snowden, on a découvert que la NSA avait enreigistré 70 millions de données sur les téléphones des français, en l'espace d'un mois. Rien qui ne soit justifié par la menace terroriste ou même (soyons fous!), par des intérêts économiques.

Alors, pourquoi les Etats-Unis espionnent-ils les citoyens de pays alliés ou même, "amis"?

Réponse ironique de la presse américaine : parce qu'il peuvent, eux ! En fait, tous les pays s'espionnent, ou aimeraient bien, sauf que certains ont plus de moyens que d'autres.

Finalement, les condamnations indignées au nom de la "morale" sont des réactions de faiblesse. Ce sont les faibles qui font la morale à tous ceux qui sont les plus forts. En tout cas, c'est bien ainsi que Nietzsche voit les choses, quand il tente de faire la Généalogie de la morale :

Nous, les faibles, nous sommes décidément faibles ; nous ferons donc bien de ne rien faire de tout ce pour quoi nous ne sommes pas assez forts.


 

Un peu comme si un un type en 2CV "s'interdisait" de rouler à plus de 130 Km/h...

> Retrouvez toutes les chroniques "Façon de penser"


> Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

Commentaires