"Les Amants électriques" et "Dans la cour"

Peter Fondu fait son cinéma Jeudi 24 avril 2014

Réécoute
"Les Amants électriques" et "Dans la cour"
Fièrement parrainé par Le Mouv', "Les Amants électrique" dynamite le cinéma d'animation. Le tandem Deneuve/Kervern est l'âme de "Dans la cour"

On oublie Disney, on pense à un morphing David Cronenberg/Francis Bacon, et on se retrouve devant Les Amants électriques, peut-être la première histoire d'amour de l'histoire de l'animation orchestrée par la folie de Bill Plympton.

 

On oublie tous les clichés, et on s'immerge dans la folie douce, terriblement attachante et couronnée par une estocade magistrale, de Dans la cour, corrida de névroses où l'association Catherine Deneuve/Gustave Kervern produit des étincelles complètement inattendues.

Commentaires