Le studio Ghibli arrête les films (pour un temps)

La Pop au carré Mardi 05 août 2014

Réécoute
Le studio Ghibli arrête provisoirement sa production de films
Un an après le départ à la retraite de son fondateur Hayao Miyazaki, le studio d'animation est en difficulté financière. Ses deux derniers films n'ont pas rempli les salles obscures. Son patron décide de mettre toute la production à l'arrêt.

 

Mon voisin Totoro, Le voyage de Chihiro, Le vent se lève, Le tombeau des lucioles... On connaît tous au moins un film d'animation du studio Ghibli ! Mais 29 ans après sa création, le studio va suspendre sa production de longs métrages. C'est le producteur en chef, Toshio Suzuki, qui l'a annoncé le 3 août à la télévision japonaise.

"Nous devons réfléchir à l'avenir du studio", a-t-il dit. Toshio Suzuki parle d'une "pause avant de grands changements". Les caisses du studio sont presque vides après les échecs commerciaux de ses deux derniers opus Le conte de la princesse Kaguya et Quand Marnie était là. Pour Olivier Fallaix, spécialiste du cinéma d'animation pour le site Animeland, il n'y avait pas d'autre choix : "Ils n'ont plus les moyens d'assurer la qualité de ce qu'ils proposaient jusqu'à présent."

 

"Le vent se lève", un des derniers films du studio, et l'ultime oeuvre de Miyazaki © Studio Ghibli

 

Le conte de la princesse Kaguya, présenté en mai dernier à Cannes, est le film le plus cher qu'ils aient produit (35 millions d'euros pour huit ans de travail). La chute est d'autant plus redoutable. C'est aussi le dernier long d'Isao Takahata, moins connu en France que Miyazaki mais deuxième pilier de la maison Ghibli. Avec le départ des deux géants, c'est une page qui se tourne, inévitablement, alors que la suite du livre n'est pas encore écrite.

 

"Le conte de la princesse Kaguya", dernier film d'Isao Takahata © Studio Ghibli

 

"Peut-être qu'on arrivera à trouver une relève plus tard", espère Olivier Fallaix. "Mais aujourd'hui la relève n'est pas là, et ils préfèrent mettre les choses en attente." Alors en attendant l'apparition d'un nouveau maître, Ghibli se concentrera sur ses activités annexes : la production de clips et de publicités. On ne sait pas quand la création de longs métrages reprendra.

 

Studio Ghibli, maison d'animation cultissime, a même inspiré Les Simpsons. La preuve ici.

 


 

Chaque jour le Mouv' met la Pop au carré, reportages à écouter par ici.

Et abonnez-vous au podcast RSS et iTunes.


Reportage : Léo Chapuis

Photo de couverture : Cc FlickR Nomadic Lass

 

Commentaires