Le site de l'assurance maladie américaine hacké

L'actualité numérique Vendredi 05 septembre 2014

Réécoute
Le site de l'assurance maladie américaine hacké
Très critiqué, justement, pour sa trop faible sécurisation, le site a été victime d'une attaque fin août.

 

"Ca ne doit étonner personne", c'est la petite phrase en guise de sentence lâchée par un sénateur américain à l'annonce, hier, de l'attaque qu'a subi fin août le site de l'assurance médicale HealthCare.Gov, reconnue par l'administration Obama. Selon les premières informations qui circulent, aucune donnée sensible n'aurait été dérobée, en grande partie parce que l'attaque n'était pas extrêmement ciblée. Si ça avait été le cas, avancent plusieurs spécialistes, l'issue n'aurait sans doute pas été la même.

 

 

Depuis des mois, de nombreux parlementaires, appuyés par une série d'études rendus par des cabinets spécialisés (dont Medicare), tentaient d'alerter les pouvoirs publics sur les nombreuses failles de sécurité de la plateforme. Rien n'y a fait, un peu pressé d'étrenner son beau site tout neuf, le gouvernement l'a mis en ligne au risque de voir les données de ses administrés piratées. Un gros risque, puisque ces informations, très complètes, valent potentiellement très, très cher et s'arracheraient à prix d'or sur l'un ou l'autre des marchés noirs numériques que compte le deep web.

Commentaires