Le scandale du "gardien laboureur" déchaîne l'Allemagne [vidéo]

Mouv' On Sport (2015-2016) Mercredi 09 décembre 2015

Réécoute
Le scandale du "gardien laboureur" déchaîne l'Allemagne
Marwin Hitz, le gardien de but d'Augsburg, est au coeur d'une vive polémique en Allemagne.

Samedi dernier, en Bundesliga (le championnat allemand) Marwin Hitz le gardien de but d'Augsburg s'est illustré, mais pas de la meilleure des manières. Alors qu'un pénalty était sifflé pour l'équipe adverse de Cologne, le gardien allemand a labouré "discrètement" le point de pénalty à l'aide de ses crampons sous les yeux de l'arbitre. Le point de pénalty étant dégradé au niveau du pied d'appui, le français Anthony Modeste a glissé et loupé son pénalty, à la plus grande joie de Hitz. 

Depuis, le monde du football allemand est tombé sur Hitz, qualifiant son geste d'anti fair play. L'ancien sélectionneur allemand Berti Vogts, qui commentait le match pour une chaîne de télévision, a suggéré que le coupable fasse un don de 50.000 euros à une oeuvre de charité pour racheter son attitude antisportive. La Fédération allemande a indiqué lundi qu'elle ne lancerait pas d'enquête contre le portier suisse âgé de 28 ans. 

 

En revanche, Cologne a annoncé qu'elle avait envoyé la facture de 122, 92 euros à Hitz pour réparer le carré de pelouse endommagé.

Ce n'est pas pour l'argent, mais une petite punition ne fait pas de mal



a déclaré Han Rütten, responsable des sites sportifs de Cologne au quotidien local Köln Express, assurant que la somme serait reversée à une clinique pédiatrique de Cologne. Le montant réclamé correspond à un mètre carré de pelouse, deux heures de travail et la TVA.

Marwin Hitz, qui s'était déjà excusé pour son geste, a quand même réagi sur sa page Facebook :

S'ils m'envoient la facture sous forme de clin d'oeil, je la paierais dès réception, même si je pense que notre chargé de pelouse réparerait le point de penalty plus vite.



 


Crédit photo : Capture Youtube

Commentaires