Le roman maudit de Stephen King

le Reportage de la Rédaction Vendredi 15 novembre 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Le roman maudit de Stephen King
En 1977, Stephen King publie "Rage", l'un de ses premiers livres. L'histoire d'un ado meurtrier qui prend en otage sa classe. En 1999, il exige que ce livre soit retiré de la vente, au lendemain du massacre de Columbine dans le Colorado.

 

Benjamin Illy s'est demandé si Stephen King avait l'art d'anticiper les dérives de la société américaine. Le roman Rage en est l'exemple. Pour écouter le reportage, cliquez ci-dessus.

Stephen King lors de sa récente conférence de presse parisienne © Eric Feferberg / AFP



Rage, roman mythique et maudit. L'un des tous premiers de Stephen King, publié sous le pseudo Richard Bachman, en 1977. Rage raconte l'histoire de Charlie, un lycéen en rupture qui tue son professeur et prend sa classe en otage. Une scénario très réaliste imaginé par King, 22 ans avant la tuerie de Columbine, qui a fait 12 morts le 20 avril 1999.

Dernière édition française du roman Rage, chez J'ai Lu, en 1995.


Rage, ouvrage hautement sensible, quasi prémonitoire aux Etats-Unis, a anticipé le phénomène du "school shooting", ces massacres commis dans des écoles. Au moins deux prises d'otages et deux fusillades ont impliqué des lycéens dans les années 80 et 90. A chaque fois, Rage était le livre de chevet de ces adolescents meurtriers. En 1999, Stephen King, exige que Rage ne soit plus jamais réedité. Il craint que son livre soit une source d'inspiration pour des ados mentalement instables. Une décision qui fait suite à une autre tragédie qui a bouleversé le monde entier : le traumatisme de Columbine dans le Colorado.



Denis Mellier, prof de littérature comparée à l'Université de Poitiers, propose régulièrement des cours sur l'oeuvre de Stephen King à ses étudiants. Selon lui, "l'horreur de King se nourrit d'une observation assez méticuleuse de la société dans laquelle il vit. King fait partie des écrivains américains qui, avec son regard horrifiant, interroge la culture de son pays".

 

Stephen King, ne perd pas la main et continue d'interroger sa culture et son époque. Lors de sa conférence de presse parisienne en début de semaine, il a confié que son prochain livre raconterait l'histoire d'un personnage qui planifie "une attaque". Une idée qui lui est venue juste au moment des attentats de Boston. Il n'a pas précisé s'il a écrit cette histoire avant ou après la tragédie du 15 avril 2013.

 

La tuerie de Columbine, en 1999. Stephen King demande alors que Rage ne soit plus réedité © France3

 

 

Commentaires