Le rock des Balkans souffle sur les Landes

La Pop au carré Jeudi 14 août 2014

Réécoute
Le rock des Balkans souffle sur les Landes
Dubioza Kolektiv, groupe majeur de Bosnie-Herzégovine, fera connaissance ce jeudi avec le public français. Le festival Musicalarue de Luxey, dans les Landes, peut s'attendre à une nouvelle tornade au milieu de la forêt de pins.

 

Leur dernier album en date, le sixième, s'intitule Wild Wild East, mais ne sonne pas tellement comme du Will Smith. Ils ont sa coolitude, mais en version fracassée, posant avec un mouton en laisse et une brouette sur leur site internet, et refusant de se classer dans un style musical ou un autre. "Il faut écouter pour savoir si on aime ou pas", précise Vedran Mujagic, le bassiste.

Un mélange constant de tous les genres, tous les rythmes, avec pour seuls points communs une énergie sans fin. "Parfois on nous prend encore pour des gipsies, des gitans des Balkans, mais nous, on veut montrer que la région bouge et qu'on n'habite plus à l'époque de François-Ferdinand. Notre musique est ouverte sur le monde entier."

 

Clip de "Walter" par Dubioza Kolektiv © Gramofon, 2010

 

Comme influences, ils citent autant les Beatles que Nirvana, en y ajoutant une touche electro, un soupçon de ragga, et même une pincée de métal et d'airs traditionnels. Ils sont surtout portés par leur engagement politique, démocrates militants et révoltés face à la corruption et aux magouilles. "Pour nous, changer l'opinion, ne serait-ce que d'une seule personne, représente déjà un certain succès", explique Vedran. Il dit ne pas vouloir tout changer mais viser seulement de petites évolutions, comme tenter de faire prendre conscience à la société civile de son pouvoir.

Armin Busatlic, le guitariste, veut diffuser son message "de la Norvège au Kosovo", persuadés que la situation qu'il décrit est universelle : "au fond, il s'agit surtout de décrire les nuances entre les individus. Même dans les pays plus développés que le nôtre, il faut s'inquiéter de ce respect de l'autre."

 

Retrouvez les Dubioza Kolektiv sur le site du festival Musicalarue. C'est par ici.

Le printemps bosnien n'est pas terminé. Reportage à Sarajevo à réécouter par là.

 


 

Chaque jour le Mouv' met la Pop au carré, reportages à écouter par ici.

Et abonnez-vous au podcast RSS et iTunes.

 


 

 

Reportage : François Sauvestre                            Mise en page : Augustin Arrivé

Photo de couverture : capture d'écran du clip YouTube de Tranzicija, par Dubioza Kolektiv

 

Commentaires