Un Resto du cœur spécial étudiants

le Reportage de la Rédaction Mercredi 17 décembre 2014

Réécoute
Dernières diffusions
Un Resto du cœur spécial étudiants
A Saint-Pol-sur-Mer, près de Dunkerque, les Restos du cœur proposent un accueil dédié aux étudiants depuis le week-end dernier. C'est la deuxième initiative de ce type en France après Perpignan il y a un an. Objectif : proposer des horaires adaptés aux étudiants qui n'ont plus les moyens de se nourrir une fois le loyer payé.

 

A Saint-Pol-sur-Mer, les Restos du coeur sont ouverts le samedi désormais. Eloise, 22 ans, bénévole aux Restos et diplomée en économie sociale et familiale, nous explique :

C'était tout bête mais les horaires habituels d'ouverture ne convenaient pas aux étudiants. Cétait la première chose à changer pour mieux s'adresser à ce public.


 

Avec Armelle, autre bénévole de 23 ans et étudiante en économie et gestion de l'environnement, elles ont lancé l'idée et le premier test a eu lieu samedi 13 décembre.

"Nous n'étions ouvert que le lundi et le mardi en journée, ce qui obligeait les étudiants à faire un choix entre les cours et la nourriture", ajoute Armelle."Maintenant, ils peuvent venir entre midi et 15h le samedi, c'est bien plus pratique." 

Et en effet, pour la première expérimentation, une dizaine de bénéficiaires sont venus récupérer de la nourriture. Le profil type : des étudiants étrangers ou loin de chez eux que leur famille ne peut pas aider. "J'ai bien essayé de trouver un petit job mais c'est difficile de trouver à Dunkerque", avance Mohammed, 25 ans, un étudiant algérien à l'université de Dunkerque qui remarque :  

Les Restos, dans ce contexte, c'est indispensable. Merci à eux.


 

Au niveau national, les étudiants restent toutefois une exception parmi les bénéficiaires des Restos du coeur :"ils ne représentent que 1% des personnes que nous aidons, 1 million l'an dernier en France", précise Alain Laquerbe, secrétaire départemental des Restos.

A Saint-Pol-sur-Mer, une dizaine d'étudiants ont fait le déplacement le weekend dernier, malgré une grève des bus.

Les bénévoles en attendent bien plus.

> Faire un don aux Restos du coeur.


Les choix actu du Mouv', c'est tous les jours dans le Reportage de la Rédaction

Et abonnez-vous au podcast RSS et iTunes

Reportage, mise en page : Maxime Tellier


Commentaires