Le remède anti-triche ultime pour examens

Le 12:30 Jeudi 31 juillet 2014

Réécoute
Dernières diffusions
Le remède anti-triche ultime pour examens
Le 12:30, c'est votre magazine quotidien de l’actualité numérique, pour tout comprendre des modes de vie et de la culture de nos sociétés connectées. Aujourd'hui, on parle de la stratégie anti-triche assez extrême testée en Ouzbékistan : couper tous les réseaux mobiles du pays pendant les exams!

L’Ouzbékistan, ancienne république soviétique, n’y va pas par quatre chemin pour limiter la triche aux exams d’entrées à la fac. Les autorités ont suspendu ce vendredi le réseau internet mobile du pays ainsi que l’envoi de SMS et de MMS pour l’ensemble de sa population !

L'AFP qui relaye l'information explique que de 08H30 à 13H30, heures locales (soit la tranche horaire correspondant aux exams), les abonnés des deux principaux opérateurs mobiles du pays ne pourront ni accéder à Internet sur leur téléphone, ni envoyer des SMS ou des MMS.

Oui, c'est assez extrême, et on se demande s'il n'aurait pas été plus simple d'équiper les salles d'examens de brouilleurs plutôt que de pénaliser tous les clients des opérateurs concernés...

Signalons tout de même que dans sa grande mansuétude, l'Ouzbekistan n'a pas empêché l'accès aux services d'appels vocaux. Encore heureux, sachant que plus de la moitié des 30 millions d’habitants du pays possède un téléphone portable.

 


Rejoignez-nous sur la page Facebook du 12:30.

 

Abonnez-vous au podcast, via RSS et iTunes.

Photo : CC-BY-SA The Daring Librarian

Commentaires