Le playback est-il artistique ?

Façon de penser Mardi 05 février 2013

Réécoute
Le playback est-il artistique ?
Beyoncé subissait de vives critiques après sa performance en playback lors de l'investiture de Barack Obama. Mauvaises langues qu'elle a fait taire ce dimanche lors de ce show au cours du Superbowl. Le philosophe du jour se penche sur une question fondamentale: le playback est-il un art ?

 

Beyoncé chante toujours en direct. Sauf une fois. Le 21 janvier dernier pour l'investiture du président Barack Obama.

 

Trac ? Peur de la fausse note ou d'un gros fail en direct ? Pas du tout. Beyoncé a avoué n'avoir pas eu le temps de répéter avec l'orchestre des Marines.

Et si madame Carter n'avait pas le temps de répéter pour le président des Etats-Unis c'est qu'elle était super occupée à travailler pour un autre évenement de taille: le Superbowl.

Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'ella a réussi son coup. Et en direct, cette fois-ci. Après sa fantastique prestation, le courant a été coupé pendant 34 minutes ! Historique pour un Superbowl.

 

Tout cela nous mène au sujet philosophique du jour. Le fait de chanter en playback signifie t-il que ce dernier pourrait avoir une valeur artistique ?

On vous laisse (ré)écouter la Façon de penser de Gilles Vervisch en haut de cette page pour y répondre.

 

Suivez Gilles Vervisch sur twitter : @GVervisch

> Toutes les chroniques "Façon de penser"

> Abonnez-vous au podcast : RSS & ITunes

 

Pour conclure, en playback ou non, Beyoncé a toujours du souffle ...

 

Commentaires