Le plastique c'est fantastique

le Reportage de la Rédaction Jeudi 14 novembre 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Paris, royaume de la capote
Après avoir fait les beaux jours du latex sur le web, le "Roi de la Capote" ouvre une boutique physique à Paris. Un espace entièrement dédié au préservatif : parfumé, texturé, retardant, king size ou les quatre à la fois.

 

Un soir de printemps, Claire Chaudière n'a pas utilisé de condom. Elle passera Noël à la maternité. Son reportage en cliquant ci-dessus.

Au rayon des premières fois gênantes, le premier achat de préservatifs se classe sans doute dans le Top 10. Souvenez vous de la file d'attente à la pharmacie, de la caisse du supermarché, quand vous tentiez désespérément de planquer votre petite boîte sous un paquet de biscottes.

Mais en matière de capotes, il y a plus gênant encore. Âmes sensibles s'abstenir.

Le "Condom Challenge", très en vogue sur les internets

Présent sur le web depuis 2005, le Roi de la Capote a désormais pignon sur rue, dans le XI ème arrondissement de Paris. La boutique au design épuré propose plus de 250 références, capotes et lubrifiants, destinés à prévenir les IST ou pimenter sa vie sexuelle.

Le roi, Marc Pointel de son vrai nom, assure le service après-vente grâce à des vidéos très instructives.

 

Pour toutes les tailles...
 

 

Chaque année, environ 100 millions de préservatifs sont vendus : 20% en pharmacie, 65 à 85% en grandes surfaces, 3 à 4% sur le web. Pour Marc Pontel, l'analyse plus précise des chiffres révèle des comportements inquiétants.

 

Les célibataires français ne consomment que 3,8 préservatifs par an et par personne. C'est un manque d'éducation et de bon sens. Beaucoup utilisent une capote la première nuit d'une relation et s'en dispensent dès le lendemain. On nage en plein délire.


 

 

 

 

Ces dernières années, l'industrie du préservatif a pourtant rivalisé d'imagination pour attirer de nouveau clients, et redorer le blason des petits capuchons. On en trouve des texturés pour le plaisir féminin, pourvus d'un gel anesthésiant pour retarder l'éjaculation... Une technologie en net progrès depuis quarante ans


Pub Le Mouv' (Préservatif) - Zapping Vidéo

Dans les pays asiatiques, le condom est esthétique et ludique, il y en a même qui chantent. On doute de leur succès sous nos contrées, mais pour Le Roi de la Capote, l'objet doit à tout prix être "re-sexualisé"

Tant que l’État ne dira pas, "tout est bon dans le cochon" ou "allez y, jouissez", il y aura un problème. C'est naturel de faire l'amour [...] Alors jouissons !


Marc Pointel, le "Roi de la Capote" © Claire Chaudière, Le Mouv' 
 

Reportage pour le Mouv' signé Claire Chaudière.

Commentaires