Le peer to peer arrive à la fac

Le 7-9 Jeudi 17 octobre 2013

Réécoute
Le peer to peer arrive à la fac
Le numérique au service de l'enseignement change petit à petit les relations enseignants/étudiants. Plus d'interactivité, plus d'autonomie et plus de candidats. Gros plan aujourd'hui sur les enjeux du e-learning et l'enseignement 2.0

 

La révolution numérique est en marche dans l’enseignement supérieur. Cet automne a été inauguré France Université Numérique, avec pour objectif de mettre en ligne 20% des cours en ligne d’ici 2017 contre 3% des cours aujourd’hui. Le changement est de taille et va completement révolutionner la manière de penser l’enseignement. Une nouvelle pédagogie basée sur l’expérimentation, la participation et l’individualisation. Démonstration :

 

 

Cela fait  10 ans en France que des équipes pédagogiques et des ingénieurs travaillent ensemble autour de la notion de e-learning. Des universités comme Paris Descartes ou Lyon 1 ont d'ailleurs mis en place déjà des réseaux sociaux et des ressources interactives. Mais le retard est énorme par rapport par exemple aux  Etats-Unis où les "MOOC",les  Masive Open Online Courses, fonctionnent avec succès déjà depuis longtemps.

 

 

Quel enseignement alors pour les universités françaises demain ? Quels sont les nouveaux outils ? Comment les enseignants et les étudiants se les approprient-ils ?


Pour répondre à ces questions, deux femmes issues de l’enseignement numérique :

  • Sophie Pène, professeur à l’Université Paris-Descartes et à l’origine de la mise en place du numérique pédagogique dans son université. Elle est également membre du Conseil National du Numérique
  • Céline Douzet, ingénieur pédagogique à Lyon 1

Et pour aller plus loin:

- La Khan Academy avec Bibliothèque sans frontière

- Le numéro de L'Etudiant ce mois-ci est consacré à l'enseignement de demain

 


Retrouvez tous les jours la Matinale du Mouv', de 7h à 9h, présentée par Benoît Bouscarel, et laissez vos commentaires en direct sur Facebook et Twitter (@matmouv).

>Toutes les émissions sont disponibles par ici.

>Et abonnez-vous au podcast, RSS et I-tunes.

 

 

 

 

 

Commentaires