Le Pater tranquille du cinéma français

Plan B (best of) Mardi 22 janvier 2013

Réécoute
Le Pater du cinéma français
REDIFFUSION. Frédéric Bonnaud reçoit Alain Cavalier pour ses Conversations à la Cinémathèque française

Conversation avec Alain Cavalier, à la Cinémathèque française à Paris.
La première diffusion de cette émission eu lieu le 30 avril 2012.

 

Inattendue, expérimentale, autobiographique, surprenante, telle est l'inclassable carrière d'Alain Cavalier. Il débute dans les années 60 avec L'Insoumis et Le Combat dans l'île. Il adapte brillamment Sagan (La Chamade). Le Plein de super est un étonnant road movie masculin. Ce répondeur ne prend pas de messages en 1978 est une expérience formelle surprenante où il aborde sa propre vie sentimentale. Thérèse, portrait distancié de Sainte Thérèse de Lisieux est salué quasi unanimement par la critique. Les nouveaux supports du cinéma lui permettent de tenter diverses expériences pointillistes, intimes et biographiques.

Plutôt qu'une « rétrospective », le cinéaste a souhaité présenter sa programmation sous la forme d'une conversation. Au sens littéral du terme : Alain Cavalier n'a accepté cet hommage, qu'à la condition d'être présent chaque jour pour converser avec le public. Être là, à côté de ses films, pour veiller sur eux. À moins que ce ne soit l'inverse : eux qui veillent sur lui. Pari incroyablement excitant.

Présentation du cycle par Serge Toubiana.


Filmer, murmurer, faire silence

« En fait, quand on est cinéaste, il faut vivre vieux. Je me sens condamné à vivre vieux si je veux faire quelque chose d'intéressant, si je veux, un tout petit peu, réussir à atteindre ce que je cherche. Il me faut dix, quinze ans encore ». Alain Cavalier (1)

C'est à une rétrospective complète, incluant les nombreux et réguliers petits « bonus » qu'il tourne au jour le jour, tels des petites surprises réalisées au gré de son inspiration ou de ses rencontres, donc une rétrospective complète de l'œuvre de Alain Cavalier qu'est convié le public de La Cinémathèque. Plutôt que « rétrospective », le cinéaste a souhaité présenter cette programmation sous la forme d'une conversation. Au sens littéral du terme : Alain Cavalier n'a accepté cet hommage qu'à la condition d'être présent chaque jour pour converser avec le public. Être là, à côté de ses films, pour veiller sur eux. À moins que ce ne soit l'inverse : eux qui veillent sur lui. Pari incroyablement excitant.

Serge Toubiana

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Plan B... Pour Bonnaud est une émission préparée par Amel Khaldi et Nicolas guyonnet et réalisée par Christian Rose avec le concours des techniciens du Mouv' et de Radio France.

Le générique de l'émission est Yegelle Tezeta par Mulatu Astatake. La plupart de ses compositions sont disponibles dans la collection Les Ethiopiques, qui publie les standards de la musique Ethio-jazz.

 

Commentaires