Le paquet de cigarette tue

La Pop au carré Lundi 16 juin 2014

Réécoute
Le paquet de cigarette tue
Faire fléchir les fumeurs grâce à une nouvelle loi anti-tabac : c'est l'ambition du Ministère de la Santé qui dévoilait le 17 juin les grands lignes de ce nouveau plan. Parmi les options pour lutter contre la cigarette, le gouvernement envisage d'imposer un paquet de cigarette neutre à l'industrie du tabac.

La ministre de la santé Marisol Touraine travaille à un projet de loi sur la santé pour combattre la tabagie, notamment chez les jeunes.

Parmi les options envisagées, transformer tous les paquets de cigarette en paquets génériques, sans logo ni packaging pour les barder de messages de prévention anti tabac XXL. Karine Gallopel Morvan, professeur à l'école des hautes études en santé publique de Rennes explique :

L'idée est de rendre le paquet de cigarette moins sexy et moins glamour qu'il n'est aujourd'hui .


 

Car si la publicité pour les cigarettes a depuis longtemps quitté les magazines, les affichages et les écrans en tous genres, le paquet de cigarette a quand même  survécu à la loi Evin du 10 Janvier 1991 qui interdit pourtant  toute "publicité ou propagande indirecte en faveur du tabac".

Aujourd'hui les partisans du paquet neutre et les études sur le sujet indiquent que le packaging glamour et très réféchi des marques de cigarette est bien moins banal qu'on ne peut l'imaginer. Jean-Marc Sfeir, spécialiste de la pub, commente :

 Il est devenu  le refuge de la marque et de son imaginaire. Imposer le paquet neutre revient donc à tuer la marque...


 

Les opposants au paquet neutre indiquent que la mesure mis en place fin 2012 en Australie n'a eu qu'un effet minime sur la consommation.

 Mais comme l'explique encore Karine Gallopel Morvan :

Il faut regarder l'impact sur le long terme... La mesure permet de casser l'image valorisante véhiculée par le marketing et le packaging de chaque marque.


 

Elle ajoute :

Avec le paquet neutre, les fumeurs n'exhibent plus leur paquet comme un accessoire de mode ou un marqueur social.


 

Pour ceux qui douteraient de l'impact de l'imaginaire des marques contenu dans le packacging des paquet, une étude montre que les moins de 25 ans qui n'ont jamais connu la publicité sur le tabac sont tout autant capables que leur ainés d'associer chaque marque à son imaginaire.

Ainsi le paquet rouge et blanc indique la liberté du cowboy dans les grands espaces. Le paquet beige et flexible: la marque au chameau et ainsi de suite.

Comme si la réclame mensongère et les publicités affigeantes des années 1950 pour le tabac avaient résisté au temps en trouvant refuge dans le packaging malgré des années d'interdiction de la publicité sur le tabac.

Commentaires