Le monde du sport sous le choc après les attentats de Paris

Mouv' On Sport (2015-2016) Lundi 16 novembre 2015

Réécoute
Le monde du sport sous le choc après les attentats de Paris
Suite aux attentats de vendredi dernier qui ont touché Paris, le monde du sport a exprimé son indignation et son soutien.

MouvOnSports et les valeurs du sport que sont la solidarité ou la fraternité n’ont jamais été aussi présentes que dans les moments noirs que nous vivons suite aux attaques de vendredi dernier. Le monde du sport a beaucoup réagi, partout dans le monde. Le point de départ de ces attaques a d’ailleurs été un moment festif de sport avec la rencontre au Stade de France entre la France et l’Allemagne. La victoire de l’Equipe de France est évidemment passée au second plan et du basket au rugby en passant par le judo, le sport et les sportifs ont voulu montrer leur indignation et leur soutien aussi à Paris et à la France.

Certains ont été directement touchés par les évènements comme Lassana Diarra qui a perdu sa cousine, Antoine Griezmann dont la sœur était présente au Bataclan mais qui a réussi à sortir de la salle à temps. Beaucoup en tout cas se sont exprimés pour partager leur indignation et leur soutien :

Thierry Henry : mes pensées vont aux victimes et aux innocents qui souffrent actuellement.

Lewis Hamilton le champion de F1 : Je prie pour tous les gens affectés à Paris. S’ils vous plait priez avec moi les gars.

Teddy Riner : Soirée terrible. Pensées pour les victimes et leurs familles. Restons soudés.

Jonah Lomu : la star du rugby néo zélandais : Sois fort Paris, France. Vous êtes dans nos cœurs et dans nos pensées à ce moment.

Rafael Nadal : Je suis anéanti par ce qui s'est passé hier soir à Paris. Je tiens à apporter toute mon affection et tout mon soutien à la France et aux Parisiens.

LeBron James le champion NBA : prêt pour le match mais je ne peux m’empecher de penser à la tragédie à paris. Prières envoyées à toutes les familles.

La Marseillaise qui a d’ailleurs retenti lors de ce match de NBA des Cavaliers de LeBron James tout comme sur de nombreux autres terrains de sport. Toutes les rencontres de Série B en Italie ont par exemple été précédées de l’hymne français. Bel hommage justement dans cette série B de Leonardo Morosini, milieu de terrain brésilien de 20 ans évoluant à Brescia, qui a partagé son émotion après avoir marqué un but lors d’une rencontre contre le club Trapani. Le joueur a sorti un grand drapeau français dans lequel il a enfoui son visage avant d'être rejoint par ses coéquipiers. La Marseillaise qui sera reprise aussi mardi à Wembley lors du match entre l’Angleterre et la France, un grand élan de solidarité appelant là bas les fans anglais à apprendre et à chanter la Marseillaise pendant les hymnes.

Sur d’autres terrains, c’est la minute de silence qui a été choisie notamment en Argentine avant le match de qualifications à la Coupe du Monde entre l’Argentine et le Brésil, dans les barrages à l’Euro 2016 entre l’Ukraine et la Slovénie ou avant la finale de Fed Cup en tennis entre la Russie et la République tchèque.

Le sport c’est des valeurs, c’est la solidarité, la fraternité et l’universalité. Et elles ne sont jamais aussi bien exprimées que durant ces derniers jours.

 

 

 

Commentaires