Le martyr des trolls

L'actualité numérique Vendredi 30 novembre 2012

Réécoute
Suivez le geek
Andrew Auernheimer est un troll. Un type qui a consacré sa vie à foutre le bordel sur Internet. Pour avoir poussé le bouchon un peu loin, il dort aujourd'hui en prison.


Non content d’avoir un nom imprononçable, Andrew Auernheimer risque d’être condamné à dixans de prison ferme. Ce jeune américain rondouillard de 27 ans à la barbe rousse bien fournie sévit depuis quelques années sur les Internets sous le pseudonyme de Weev.

Andrew Auernheimer aka Weev 



En juin 2010, l’iPad vient de sortir et le plus gros opérateur téléphonique US, AT&T,  fait une grosse bourde. L’entreprise rend accessibles les adresses mails de ses abonnés 3G. Un groupe de petits cons agiles du clavier, baptisé Goatse Security, décide de rendre la chose publique. Et c’est notre ami Andrew qui se charge des relations publiques de ce regroupement de trolls hackers. Il risque pour cela dix ans de prison.

Retour sur son portrait publié dans Gawker, par notre geek du vendredi Guillaume Ledit.

 

> Suivez Guillaume Ledit sur Twitter

> Retrouvez toutes les chroniques "Suivez le geek"

> Abonnez-vous au podcast !

Commentaires