Le groupe Foals nous donne une leçon de séparation

Bureau de vérification des paroles Lundi 19 mai 2014

Réécoute
Le groupe Foals nous donne une leçon de séparation
« On peut être amis » ou alors « On ne sait pas ce que l’avenir réserve ». On a tous entendu ou dit ces mots après une rupture. Alors on reste en contact ? Yannis Philippakis, il n’est pas de ce genre. Avec lui, c’est tout ou rien.

 

"My number", ce n’est pas une chanson sur une groupie qui harcèle le groupe qui veut des numéros de téléphone. Non, non le chanteur de Foals dit "Ok, on est plus ensemble, donc maintenant tu m’oublies. La vie continue."

 

 

Extrait des paroles

You don’t have my number
Tu n’as pas mon numéro

We don’t need each other now
On a plus besoin l’un de l’autre maintenant

We don’t need the city
On a pas besoin de la ville

The creed or the culture now
Pas besoin de principes ou de culture maintenant

 

Dans le NME, le chanteur explique : "Elle vient de l’idée que vous n’arrivez pas à contrôler votre sphère et que les gens pensent vous connaître alors que putain pas du tout. Je voulais dire quelque chose comme : tu ne me connaîtras jamais. Tu sais quoi ? Même si jamais on se voit, tu ne saurais rien de moi, tu ne me connaîtras plus jamais. »

 

Arnaud Jamin


 

Toutes les chroniques

Abonnez-vous au podcast, RSS et iTunes

 

 

 

 

 

 

Commentaires