Le Grand Prix de Cannes

Le 7-8 Lundi 27 mai 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Le Grand Prix de Cannes
Le festival s'est clôturé hier avec la remise de la Palme d'Or à Abdellatif Kechiche et à ses actrices, Léa Seydoux et Adèle Axarchopoulos, un choix osé de la part du jury qui a mis en avant la diversité culturelle par ses choix.

Abdellatif Kechiche entourée de Léa Seydoux et Adèle Axarchopoulos à Cannes le 23 mai 2013.  AFP

Alors qu'hier aux Invalides à Paris, les Manif pour tous battait son plein, à Cannes chacun se préparait pour la remise des prix, cérémonie de clôture du festival. Le jury a osé récompenser le film d'Abdellatif Kechiche, La vide d'Adèle. Un film d'amour entre deux femmes, interprétées par Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, un amour qui est montré face caméra. 

Mais l'amour brut ne se montre pas dans les salles obscures du monde. Les comités de censures vont probablement exclure ce film de la plus par des cinémas. C'est donc l'exception culturelle qu'a choisit le jury car "c'est meilleur moyen de préserver la diversité du cinéma" souligne Steven Speigberg.

Peter Fondu, notre envoyé spécial à Cannes, cloture donc le 66ème festival de Cannes.

 

Extrait du film d'Abdellatif Kechiche, La vie D'Adèle

 

De l'info et des chroniqueurs foutraques

 

Les banlieues suédoises s'enflamment par Claude Guibal

 

No comment d'Amaëlle Guiton: la manif pour tous, c'est fini

 

L'actu au karcher par Vincent Glad: de la manif pour tous à Cannes

 

La façon de penser de Thibaut de Saint-Maurice: faut-il vraiment avoir l'esprit de compétition?

 

La tête dans les réseaux avec Lucinda Terreyre: un peu de musique classique pour apaiser les moeurs

 

Suivez la geekette, Andréa Fradin: Google X, le projet très très secret de Google

 

 

La prog' du jour

The BLACK KEYS-Gold on the ceiling

BIG BOI-Apple of my eye

QUEENS OF THE STONE AGE-My God Is The Sun

FAUVE-Kané

COLD WAR KIDS-Hang me up to dry

Les SHADES-Hors De Moi

The PROCUSSIONS-On a mountain (Feat LOGAN)

 

Et derrière le micro, Amaëlle Guiton, à la console Damien Sangally et dans les coulisses, Lucinda Terreyre. A la programmation musicale, on dit merci à Jérôme Bonnetin

 

Suivez le 7-9 sur twitter: @7a8lemouv et sur devenez fan de la page Facebook

(ré)écoutez toutes les émissions

Abonnez-vous au podcast  > RSS & ITunes

Commentaires