Le gouvernement demande à Facebook, Twitter et Instagram de censurer une photo de l'intérieur du Bataclan

Le Hub (2015-2016) Mercredi 18 novembre 2015

Aujourd'hui, le ministère de l'Intérieur a ainsi exigé la censure (en France) de la photo prise à l'intérieur du Bataclan, ainsi qu'une vidéo djihadiste

Les motifs avancés sont la "dignité humaine" et "atteinte au secret de l'enquête". 

Twitter a ainsi classé la dite image en "contenus sensibles", il faut ainsi cliquer pour voir l'image. Subir la violence d'une telle photographie paraît en effet intolérable. Mais faut-il passer par la censure ou la liberté individuelle ?

On se rappellera de la polémique, il y a quelques mois, entourant la photo d'Aylan Kurdi, enfant mort échoué sur une plage... à l'époque, la presse française s'était fait lyncher pour ne pas avoir montré cette image

 


Crédit photo : FlickR- Creative Commons

 

Commentaires