Le Centre Bretagne, désert culturel ?

le Reportage de la Rédaction Mercredi 04 décembre 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Le centre Bretagne, désert culturel ?
Sorti des Vieilles Charrues, quelle alternative culturelle pour la jeunesse en Centre Bretagne ? Pas grand chose, de l'avis des intéresses. Un collectif créé il y a trois ans tente de dynamiser la vie culturelle au delà des grand rassemblements estivaux.


Cécile de Kervasdoué a rencontré des jeunes déterminés à faire bouger leur Bretagne. Reportage en cliquant ci-dessus.

Carhaix, dans le Finistère. Berceau du Festival des Vieilles Charrues (le Mouv' y était en juillet dernier) et plus récemment, des bonnets rouges. Les Charrues, c'est quatre jours de musique en plein coeur de l'été. Mais le reste de l'année, que faire pour occuper ses soirées en Centre Bretagne ? Pierre, 22 ans, cherche encore. Il habite Merdrignac dans les Côtes d'Armor.

A part l'agriculture, y'a rien. Le vendredi et le samedi soir, on ne sais pas quoi faire. Il n'y a pas de spectacle vivant. Passer toutes ses soirées à regarder un film sur son ordinateur, c'est pauvre, il n'y a pas d'échange.


Manoir du Vieux Bourg à Merdrignac / cc Crepi22

  
Un constat partagé par une grande partie des jeunes vivant dans les départements ruraux, à ceci près que les bretons, restent souvent très attachés à leur région, pas vraiment attirés par les lumières de la ville. Alors il y a trois ans, une poignée de jeunes motivés ont créé "La Carafe", un collectif qui fédère une vingtaine d'associations et 150 adhérents.

Toute l'année, la Carafe organise des festivals de musique, de théatre ou des repas festifs. Des rendez-vous pour les jeunes, bien sûr mais qui attirent aussi les ainés. Histoire de prouver que les générations epivent se croiser et échanger ailleurs que dans les fest noz.

Reportage pour le Mouv' signé Cécile de Kervasdoué.

Illustration de couverture : cc Ol.v!er [H2vPk]

Commentaires