Le Burkina Faso, Thomas Dupuy et les drones

Le résumix (2013-2014) Jeudi 30 octobre 2014

Réécoute
Le Burkina Faso, Thomas Dupuy et les drones
Le Résumix, c'est l'actu sonore de la journée compilée en musique et avec un pas de côté. Aujourd'hui, les ondes radio bruissaient à propos d'un soulèvement politique à Ouagadougou, de la mort d'un soldat français au Mali et du survol clandestin de centrales nucléaires.

 

Ce jeudi soir, Blaise Compaoré a dissout son gouvernement et décrété l'état d'urgence et l'état de siège. Pas sûr que ça suffise pour que la capitale Ouagadougou retrouve ce calme que la France, les Etats-Unis et l'ONU réclament en choeur. L'opposition burkinabé accuse le chef d'Etat de s'accrocher au pouvoir. Blaise Compaoré tentait de faire modifier la constitution pour briguer un cinquième mandat après 2015.

Au Mali voisin, on pleure la mort de Thomas Dupuy, sergent-chef des forces spéciales françaises tué hier dans des combats contre un groupe terroriste au nord du pays. A 32 ans, il est le dixième soldat français mort sur le front malien depuis le début de l'intervention contre les islamistes en janvier 2013.

Le ministère de l'Intérieur, de son côté, est un peu gêné aux entournures depuis qu'EDF a annoncé ce matin le survol de sept de nos centrales nucléaires en un mois par des drones non-identifiés. La place Beauvau assure qu'il n'y a pas de danger et que ses drônes ont tous pu être repérés. L'ONG Greenpeace est tout de même inquiète.

 

Auteur : Augustin Arrivé                    Mixage : Anne-Charlotte Guilhem

Photo de couverture : Cc FlickR Jeanne Menj / Chuck Hagel / Mauricio Lima

 

Commentaires