Le blues des Touaregs

le Reportage de la Rédaction Jeudi 19 septembre 2013

Réécoute
Dernières diffusions
Le blues des Touaregs
François Hollande était au Mali pour l'investiture du nouveau président Boubacar Keïta. Rencontre avec le leader du groupe Tamikrest, formation blues rock venue tout droit du Sahara.


"Tamikrest" = rassemblement en tamasheq, la langue des Touaregs. Considérés comme les fers de lance d'une nouvelle génération de musiciens touaregs, les membres du groupe portent un message de paix. Originaire de Kidal, dans le nord Mali, bastion des islamistes radicaux, il ont du s'exporter à Prague pour enregistrer Chatma, leur nouvel album.

                                                   Chatma, deuxième album de Tamikrest


Leur leader Ousmane Ag Mossa évoque la blessure, la déchirure de la guerre. L'absence, la douleur, la trahison de ceux qui choisissent la voix radicale pour exprimer leur revendications identitaire. Sur un blues rock mâtiné de percussions traditionnelles, Tamikrest raconte les difficultés d'une société touareg oubliée.

 

Sorti le 13 septembre, le dernier album Chatma ("Mes soeurs") évoque la place des femmes dans la communauté Touareg. Ces femmes qui en silence, loin des caméras de télévision, endurent les blessures des rébellions touaregs qui se succèdent depuis des années. 

Qui peut comprendre la souffrance de l’âme de celui qui observe ses sœurs épuisées par la contrainte de vivre entre les frontières dans la profonde douleur et l’oppression quotidienne? (extrait de Tisnant an Chatma)


 
Tamikrest a entamé une tournée des capitales européennes. Ils seront en concert le 15 octobre à la Maroquinerie de Paris.

Reportage pour le Mouv' de Cécile de Kervasdoué.

Commentaires