"Le 31 février ", premier roman d'Hafid Aboulahyane, dit Hafidgood

Les engagés (2015-2016) Mardi 29 décembre 2015

Réécoute
Acteur, réalisateur, scénariste, Hafid Aboulahyane, dit Hafidgood, ajoute une nouvelle corde à son arc avec son premier roman, "Le 31 février", paru chez Plon.

Le 31 février, c'est le tout premier roman d'Hafid Aboulahyane, dit Hafigood, déjà connu pour ses courts-métrages et ses documentaires de jeunes talents issus de la banlieue, La Chemise bleue (2007), Le Forum (2007) et La marche des crabes (2009).

 

À travers ce roman, Hafigood exprime, entre autres, sa relation je t'aime, moi non plus avec Agadir, une ville à l'image du Maroc, coincée entre tradition et modernité.

 

Le 31 février, raconte l'histoire de Sami, un gosse de banlieue, né d'un père marocain et d'une mère lorraine, qui entraine deux amis dans les affaires immobilières à Agadir, sûr de réussir au pays de ses racines. Le voyage de ces "trois pieds nickelés" de Creutzwald, la ville de Moselle où ils sont nés, va s'avérer plus rocambolesque que prévu. De combines en péripéties, Sami saura-t-il sauver ses amis de ce
guêpier pour que tous trois trouvent leur place au soleil ?

 

Né à Orsay en 1978 de parents marocains d'origine berbère, Hafid Aboulahyane a grandi aux Ulis. Il a suivi des cours d'art dramatique avant de devenir acteur pour le théâtre, le cinéma et la télévision. Parallèlement, il s'initie à l'écriture de scénarii et à la réalisation.

 

Toutes les infos sur les sites hafidgood.com et plon.fr

 


Crédits photos : Editions Plon

 

Commentaires