Lamar Odom : "avec ses 2 mètres 10, il n'entrait pas dans l'hélicoptère de secours"

Le 17-19h30 (2015-2016) Vendredi 16 octobre 2015

Réécoute
Lamar Odom est toujours entre la vie et la mort. Dennis Hof, ami du sportif et tenant du Love Ranch, s'exprime sur la situation et son rapport avec Lamar.

Lamar Odom a été retrouvé inconscient mardi 13 octobre vers 15h au "Love Ranch", maison close du Nevada.

Élevé par sa grand-mère décédée il y a dix ans, Lamar a perdu un de ses trois enfants, sa mère est décédée lorsqu'il avait 12 ans, et son père était accro à l'héroïne... Le basketteur, toujours officiellement marié à Khloé Kardashian, n'a pas franchement été gâté par la vie.

Le tenant du "Love Ranch", Dennis Hof, ami du sportif, interviewé pour le Wendy Williams Show via Skype lui livre plus d'explications : cocaïne, crack, viagra aux herbes avalés par poignées... Lamar était très affecté par le dernier épisode de Keeping up with the Kardashians diffusé samedi dernier, où il est question de deux de ses amis décédés à une semaine d'intervalle.

 

L'animatrice, connue aux US pour ses anciens démons avec la drogue, indique :

S'il a été assez malin pour gagner des sommes folles grâce au basket, il doit être assez malin pour se sortir de ses addictions, et on ne peut pas blâmer la famille Kardashian, qui le soutient.


 

Dennis Hof explique dans l'interview :

C'est dur, les gens viennent chez moi et recherchent un peu d'intimité, de discrétion, et là il y a cet incident terrible...On est tous très tristes.

Il m'a appelé samedi, il habite à 1h30 du Ranch, pour séjourner trois jours dans la maison VIP. Sans drogues, car tout le monde connaît ses problèmes d'addiction : il m'a promis qu'il n'y en aurait pas. Il est arrivé très calme, dans un bon état d'esprit, il a bu son cognac c'est vrai, mais pas de drogues. Les viagras aux herbes, ça se vend même dans les stations services autour de Las Vegas ! C'est comme des energy drinks.

Il a demandé deux blondes avec lui, Rider Cherry et Monica Monroe (oui, ce sont leurs noms au boulot !). Il avait prévu de rester une dizaine de jours et avait versé 75000$.

On n'avait aucune raison de suspecter qu'il était sous l'emprise de substances. Il m'avait promis dès son arrivée Samedi qu'il ne ramènerait pas de drogues chez moi. On sait que les drogués sont capables de mentir, mais c'est vraiment un mec bien, tout le monde ici l'apprécie : il est drôle, divertissant et sensible: je n'ai rien de négatif à dire sur Lamar.



Puis, Wendy Williams lui demande si la police n'a pas cherché de drogue quand elle est arrivée sur les lieux: 

Dès que les filles ont appellé le 911, on a fait tout ce qu'il fallait : on l'a mis sur le côté, puis on a attendu ! Ils ont fouillé son sac et ses effets personnels, ce que nous n'avions pas touché ! Mais il n'y avait rien, sinon ils l'auraient dit immédiatement. Nous ne sommes pas inquiétés par une fermeture : tout est en règle ici.

On l'a transporté à 25km d'ici, mais la structure n'était pas suffisante : il fallait d'urgence le transporter jusqu'à l'hopital de Vegas où il est maintenant... mais il n'entrait pas dans l'hélicoptère... ce qui l'a rendu célèbre et riche, sa taille, lui sera peut-être fatale. Ils ont perdu de précieuses minutes.


 

 


Crédit photo : Capture d'écran YouTube (Wendy Williams)

 

 

Commentaires