Emission #2: La série Z futuriste italienne

Pour une poignée de nanars Jeudi 16 janvier 2014

Réécoute
La série Z futuriste italienne
L'émission consacrée aux séries Z, plaisirs coupables et films déviants les plus timbrés de l'histoire du cinéma !

 

Le nanar se divise en de nombreux sous-genres… L’émission d’aujourd’hui s’intéresse au nanar d’anticipation !

Que se passera t-il dans le futur ? Comment l’humanité aura-t-elle évolué ? Quels systèmes politiques seront installés ?

De nombreuses séries Z de science-fiction bien barrées et foireuses comme il faut ont tenté de répondre à ces questions, d’imaginer l’avenir. Nombre d’entre elles sont notamment sorties dans les années 80, où le genre « post-apocalyptique » était particulièrement en vogue. Une flopée de films bis inspirés de l’univers de Mad Max ou New York 1997 étaient alors projetés dans de petites salles de quartier.

Le voyage dans le temps est donc de mise dans l’émission d’aujourd’hui, à travers un focus sur trois nanars d’anticipation, réalisés par des maîtres incontestés de la série Z, qui sont autant de curiosités cinématographiques décalées à découvrir !

 

2019 après la chute de New-York

 

 

2019 après la chute de New-York (en photo de couverture) est un film franco-italien sorti sur les écrans français en 1983. Il est largement adapté du New York 1997 de John Carpenter. Divertissant malgré son manque de moyens ultra visible et son côté totalement foireux à tous les étages, ce film pourrait bien être une source d’inspiration des Fils de l’homme, roman de PD James adapté au cinéma par Alfonso Cuaron. Le pitch est en effet le même : dans un monde apocalyptique où toute l’humanité est devenue stérile, un mercenaire reçoit pour mission de sauver la seule femme encore capable d’enfanter…

 

 

 

 

 

2072 les mercenaires du futur

 

 

2072 les mercenaires du futur est un film de science fiction italien, sorti sur les écrans français en 1984. Son réalisateur et co-scénariste Lucio Fulci y visualise un monde ravagé par la télé-réalité, la course à l’audimat, et dans lequel les ordinateurs ont pris une place démesurée. Les dialogues, les décors, les costumes et la progression narrative atteignent des sommets absolus de n’importe quoi. Le film a pourtant, entre deux  scènes ahurissantes de kitsch involontaire, d'étranges saillies presques visionnaires…

 

 

 

 

 

 

Les rats de Manhattan

 

 

Les rats de Manhattan, est un film franco-italien sorti sur les écrans français en 1984. Son réalisateur et scénariste Bruno Mattei visualise au XXIe siècle un monde totalement en ruines, détruit par une catastrophe nucléaire. Quelques survivants errent, mais sont menacés par des hordes de rats, qui ont décidé d’en finir avec l’humanité ! Avec son scénario, sa mise en scène, sa direction d’acteurs et ses effets spéciaux totalement à l’arrache, ce film a sa réputation chez les amateurs de nanars, il est également objet de culte et de fascination chez des réalisateurs tels que Mathieu Kassovitz, qui a évoqué son intention de lui consacrer un jour un documentaire.

 

 

 

 

 

L'interview

 

 

Dans cette émission, nous entendons également Laurent Aknin, historien du cinéma, auteur du passionnant ouvrage Les grands classiques du cinéma bis. Il évoque pour nous l’histoire de ce cinéma d’exploitation futuriste et Z à petit budget dont nous parlons aujourd’hui, et nous présente également, de manière plus générale, son livre.

 

 

 

 

 

L’intégralité de son interview est à écouter ici :

 

 


 

Suivez l'actualité des nanars sur la page Facebook de l'émission !

Abonnez-vous au podcast : RSS & iTunes

 

 

 

 

 

Commentaires