La science tranche le débat Mac vs PC

L'actualité numérique Dimanche 26 janvier 2014

Réécoute
La science tranche le débat Mac vs PC
Plongée dans l’un des conflits séculaires d’Internet: la guerre entre les utilisateurs de Mac et à peu tous les autres possesseurs d'ordinateurs -à commencer par les amoureux de Windows.

 

C'est un peu comme le point Godwin sur Internet. De la même façon que plus une dispute dure sur le réseau, plus il y a des chances de se faire traiter de nazis ou assimilés, plus on traîne sur des forums et des commentaires laissés sur le web, plus on a de chances d'assister à la guerre Mac versus PC.

Une bataille d’une violence insoutenable, dans laquelle on s’étripe à coups de "Mac MDR, on peut rien faire dessus!", "y a pas photo! mac est bien bien meilleur que pc!" ou encore "payer 1600 euros pour 2g de RAM hahaha ='D Je préfère encore mon Windows plutôt qu'une bouse."

Cette guerre est si clivante, si intense et envahissante, qu'elle grignote même le réel: qui ne s'est pas déjà retrouvé pris à parti par un PC lover au moment de tripoter son iPhone ? Et vice-versa, quel amateur de Windows ne s'est pas vu moqué par un Mac-fan qui lui vantait les vertus de son appareil ?

Apple s'est même réapproprié cette guéguerre, dans une série de publicités (forcément) incontournable, sur laquelle vous êtes certainement déjà tombée:

 

Monsieur PC coincé vs mec à Mac cool

Un monsieur PC campé par le cliché de l'employé de bureau modèle des années 1990 -grassouillet binoclard un brin coincé dans son costume- face à un mec à Mac forcément plus jeune, bien dans ses baskets et dans sa chevelure mi-longue: Apple a su parfaitement exploiter les images véhiculés par sa marque et celle de son concurrent Microsoft -qui est gentiment moqué. Une influence incroyable, lorsqu'on songe à ce que restent Apple et Microsoft: simplement des marques d'informatique, qui ont néanmoins réussi à s'enraciner dans le quotidien des individus. De telle sorte que ces derniers se détestent cordialement quand ils ne s'entendent pas sur la marque d'ordinateurs à utiliser. Mais y a-t-il des raisons plus profondes à cette guerre?

La science vient à notre rescousse pour trancher cette question existentielle: des chercheurs américains en psychologie et en marketing viennent de mener une étude très sérieuse dans le but de voir si les Mac fans ont une personnalité fondamentalement différente de celle des PC lovers. Une découverte au potentiel susceptible à n'en pas douter de bousculer Darwin !

La guerre ancestrale Mac vs PC

L'équipe de recherche a donc diffusé un questionnaire auprès d'une centaine d'étudiants, portant sur leur perception des Mac et des PC: est-ce plus coo l? Y joue-t-on mieux aux jeux vidéo ? -entre autres. Après avoir passé les réponses dans une moulinette de formules mathématique très compliquée, voici les résultats... il n’y a aucune différence majeure de personnalité entre les fous de mac et les amateurs de PC !

Résultat ...

La méthode utilisée par les chercheurs, celle des Big Five (pour l'identification de cinq traits de personnalité majeurs), souvent employée en psychologie, n'a pas permis de dégager des caractères distincts essentiels et suffisamment significatifs chez les différents utilisateurs.

En revanche, des différences légères existent: par exemple, les chercheurs remarquent que les utilisateurs d’Apple donnent une meilleure note à leur ordinateur en ce qui concerne le style, le côté cool et jeune. Alors que les propriétaires de PC s’attachent à la fiabilité, notamment au niveau du boulot, et aussi et surtout au prix de leur machine, qui est souvent présenté comme le facteur déterminant de leur choix. Enfin, il semblerait que les Apple-maniacs montrent une plus forte identification à leur appareil que les autres. Un certain Pierre Bourdieu aurait dit que les Mac les distinguent...

Bref, rien de nouveau par rapport à ce que les forums nous avaient déjà démontré ces dernières années. Ceci dit, prudence, la méthode des Big five est décriée par certains scientifiques. Nous ne sommes donc pas à l'abri d'une nouvelle étude complètement contradictoire.

Qui, pour changer un peu, analysera peut-être les différences fondamentales entre utilisateur d'iPhone et amateur d'Android -les deux nouveaux clans ennemis de l'Internet du 21e siècle.

---
SONS

> Publicité Apple "Hi, I'm a Mac, and I'm a PC". A l'efficacité redoutable.


 

Andréa Fradin

Toutes les chroniques "L'actualité numérique"

> Abonnez vous aux podcasts : RSS et iTunes

Commentaires