La schizophrénie du dimanche travaillé

le Reportage de la Rédaction Jeudi 11 décembre 2014

Réécoute
Dernières diffusions
La schizophrénie du dimanche travaillé
Alors que le gouvernement bouscule les syndicats et sa majorité sur le nombre de dimanches travaillés, comment ceux qui arrivent sur le marché du travail perçoivent cette réforme qui divise les Français?

Le ministre de l'économie Emmanuel Macron veut ouvrir et  faciliter le travail dominical en autorisant 12 dimanches travaillés par an contre cinq aujourd'hui.

Certaines enseignes de bricolage emploient jusqu'à 65 % d'étudiants le dimanche. Autant dire que les moins de 25 ans connaissent bien le sujet.

Un sondage BVA indique en effet que les Français sont à la fois à  62% "pour" l'ouverture des magasins le dimanche et en même temps, à 60% "contre" l'idée d'aller eux-mêmes travailler le dimanche.

Le parti socialiste est lui-même partagé. La présidente du Mouvement des Jeunes Socialistes, Laura Slimani dénonce:

Une loi qui cède aux sirènes de l’ultralibéralisme...


 

Le gouvernement assure qu'il y aura des "garde-fous" dans la loi Macron. Loi qui sera basée, selon le ministre de l'économie, sur le principe du "volontariat et de compensations salariales à négocier".

Une vision du dimanche travaillé qui ne tient pas dans la réalité dénonce l'ensemble des syndicats.

 

 


 

Les choix actu du Mouv', c'est tous les jours dans le Reportage de la Rédaction

Et abonnez-vous au podcast RSS et iTunes

Commentaires