La Red Bull Music Academy débarque à Paris

Les rapporteuses (2015-2017) Mardi 03 novembre 2015

Réécoute
le producteur français Keight en studio
Après Tokyo et New York, c'est au tour de Paris d'accueillir la RBMA. Une académie de musique pas comme les autres qui accompagne chaque année de jeunes artistes en devenir venus des quatre coins du globe qui repensent la musique loin du circuit classique des grosses Majors. Narjes notre rapporteuse y a passé une journée, présentation :

Les petits génies de la production Lunice et Hudson Mowake, membre de TNGHT, sont passés par là. Le producteur américain Flying Lotus présent sur le dernier album de Kendrick Lamar, To Pimp A Butterfly, aussi. Et depuis leur RBMA – respectivement en 2010 et 2007 pour les deux premiers cités et en 2006 pour le dernier – ces artistes ont réussi à s'imposer parmi ceux qui écrivent les nouvelles tendances dans l'univers de la production musicale, qui font la différence. Et faire la différence voilà sans doute l'idée qui résume le mieux les ambitions de cette académie. 

Car depuis ses débuts à Berlin en 1998, la RBMA s'est toujours positionnée comme la vitrine des bouillonnements naissants dans les cultures jeunes. Des genres musicaux pour la plupart hybrides, bricolés par tous ces kids 2.0 qui ont tordu les styles, fait exploser les genres. Et 2015 ne fait pas exception. Il suffit par exemple d'écouter les américains Mulherin, représenté par Marshall sur cette édition, pour s'en rendre compte.

 

 

Il y a comme un air qui rappelle aux petits chouchous des critiques signés par Drake, Majid Jordan, sur son label O.V.O en 2013, comme un vent venu de Toronto souffler sur Menphis. Mais bien entendu, en Nouvelle Orléans, ces productions aériennes sonnent autrement. Et c'est sans doute pour cette raison que la RBMA a choisi d'accompagner Marshall dans les débuts de son aventure vers des lendemains qui chantent.

Car au même titre que beaucoup des autres académiciens sélectionnés, Marshall et son groupe Mulherin ne sont pour le moment pas beaucoup plus qu'une page Soundcloud noyée dans un océan de sons.  

Marshall et d'autres participants en studio, par Sarah Bastin

 

 

 



Un article par Narjes 

Crédit photo : Le producteur français Keight en studio. Sarah Bastin/Red Bull Content Pool 

 

Commentaires