La radio numérique, c'est pas pour tout de suite

Mouv' Futur (2015-2016) Lundi 04 mai 2015

Réécoute
Mouv2020
En 2020, la plupart des pays d'Europe seront passés à la Radio Numérique Terrestre... La Norvège vient de décider l'arrêt total de la FM en 2017 ! La RTN, c'est comme pour la télévision, la multiplication des stations, une réception parfaite sur tout le territoire, aussi bien en ville que dans les campagnes. Mais en France, la RNT n'est qu'en expérimentations dans quelques villes et d'ici 2020, il y a peu de chance que la radio entre vraiment dans le XXIe Siècle.

Fini les crachotements, les parasites et les acrobaties pour tenter de capter votre fréquence préférée dans votre appartement. Fini la chanson coupée parce que vous passez dans un tunnel ou dans une zone un peu vallonnée. La Radio Numérique, ça capte partout et parfaitement. Même pas besoin de changer de fréquence d'une région à une autre. Mais surtout, elle donne accès à l'écoute à la demande, les podcasts dans votre poste, et la possibilité d'interrompre l'émission pour la continuer plus tard.

La France a 10 ans de retard

En Angleterre, ca existe depuis 1995, et plus de la moitié de la population écoute à présent la radio via son récepteur numérique spécial. Même chose en Suisse, en Allemagne et en Belgique, où plus de la moitié des voitures vendues sont équipées d'autoradios numériques. En France ? En 2020, avec un peu de chance, la transition vers le numérique aura commencé. Mais le retard sera dur à rattraper, puisqu'il faut remplacer petit à petit tous les récepteurs FM en récepteurs DAB+, la norme choisie par le CSA.

Deux causes principales à ce retard : la pression des grands groupes de radio, qui craignent l'arrivée de nouvelles stations sur le marché. Et le manque de volonté du gouvernement, qui n'a pas débloqué de fonds pour le développement de la RNT.

La Radio en perte de vitesse

"La radio perd des auditeurs" s'inquiète Valère Corréard. Il dirige les médias du groupe SOS, dont la radio associative RAJE. D'après lui, la radio n'arrive pas à suivre les évolutions des habitudes d'écoute, avec Deezer, Youtube ou Spotify. Il y a donc urgence à passer à la RNT. "Si la radio prend le tournant et qu'elle se numérise correctement, elle pourra continuer à faire partie du paysage de l'audiovisuel et rester un grand média populaire gratuit et pour tous".

Alors vous pouvez bien sûr écouter la radio sur votre téléphone dès aujourd'hui, mais la 3G, ça ne capte pas partout. Et puis il y aussi une question d'éthique: avec la radio par internet, vous n'êtes pas anonyme ! Vos fournisseurs d'accès peuvent voir ce que vous écoutez, pour ensuite vous envoyer des pubs ciblées, par exemple. Sans oublier qu'il faut payer un abonnement internet, alors que jusqu'ici, la radio, c'est le seul média complètement gratuit.

Commentaires